Onirik
Lancement Chainsaw Man
Le 8 mars 2020

Chainsaw Man, la nouvelle série de Fujimoto Tatsuki après l’excellent Fire Punch ! Kazé Manga lui a ainsi offert une entrée en fanfare sur le marché français avec une soirée de lancement.

Le manga était attendu, ce qu’on a pu constater avec la présentation des messages sur les réseaux sociaux expliquant l’impatience des fans.

Il y avait également la diffusion de questions posées à Tatsuki Fujimoto, par exemple :

- Ne vous a-t-on jamais demandé de lever le pied sur la barbarie ?
Aussi surprenant que ça puisse paraître, j’ai pu dessiner à peu près tout ce que je voulais ! À certains moments, je me disais qu’on allait me demander de me calmer un peu, mais non, on m’a laissé tranquille.

- Comment s’est passé la transition entre Fire Punch et Chainsaw Man ?
Quand je dessinais Fire Punch, j’avais déjà en tête l’idée de ce personnage doté d’un fil sur la poitrine lui permettant, à chaque fois qu’il tirerait dessus, de faire jaillir une tronçonneuse de sa tête. Ce n’est qu’un simple concept visuel, je n’avais pas encore trouver la matière narrative autour.

- Lisez-vous les retours des lecteurs sur le Net ?
Non, je préfère m’en tenir éloigné car j’ai trop peur d’être influencé dans mon travail. Mais influencé dans l’autre sens : par exemple, si sur un forum ou un réseau social je lisais que mon personnage devrait aller à droite, et bien moi, automatiquement, je le ferai aller à gauche ! (rires)

- Vu que le concept de Chainsaw Man a popé dans votre esprit quand vous dessinez Fire Punch, est-ce qu’en dessinant Chainsaw Man, les prémices d’une future série vous sont venues également ?
(Rires) J’ai des pistes, oui ! Notamment une histoire qui commencerait comme une comédie romantique et dans laquelle il y aurait, au départ, plusieurs héroïnes mais dont une seule parviendrait à trouver enfin l’amour. Dépitées, les autres filles se suicideraient, puis reviendraient sous la forme d’esprits malfaisants pour hanter le quotidien de celle qui a pu se trouver un mec. Ça vous plaît ?

- Qu’est-ce qui vous pose le plus de difficultés ?
Trouver les meilleurs postures pour mes personnages quand ils s’affrontent. À mes début, je me projetais plus volontiers dans le quotidien d’un auteur pour magazines mensuels, et si on m’avait dit, dix ans plus tard, que j’allais devoir rendre des planches chaque semaine à un éditeur, je ne l’aurai probablement jamais cru ! J’ai conscience de proposer quelque chose qui ne colle pas tout à fait aux cahiers des charges du magazine, et finalement, plus que de la pression, je ressens comme une envie de ... m’excuser d’être là. Oui, c’est ça.

Kazé Manga fête cette année ses 10 ans en tant qu’éditeur de mangas. L’équipe est très confiante pour le potentiel de Chainsaw Man, et nous, nous reviendrons dessus très prochainement !

Présentation de l’éditeur

Pour rembourser ses dettes, Denji, jeune homme dans la dèche la plus totale, est exploité en tant que Devil Hunter avec son chien-démon-tronçonneuse, "Pochita". Mais suite à une cruelle trahison, il voit enfin une possibilité de se tirer des bas-fonds où il croupit ! Devenu surpuissant après sa fusion avec Pochita, Denji est recruté par une organisation et part à la chasse aux démons…

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 224 p. noir & blanc, sens de lecture japonais
Éditeur : Kazé
Catégorie : Seinen
Sortie : 11 mars 2020
Prix : 7,99 €


A lire aussi sur Onirik

Chainsaw Man : tome 1 - Avis +
Fire Punch : tome 1 - Avis +
#ResteChezToi avec un manga Kaze #3
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr