Onirik
Retour sur la 37e Nuit des Publivores
Le 27 mars 2018

Ce samedi 24 mars 2018, au Grand Rex, les publicités prenaient leur vengeance sur grand écran ! En effet, en principe à la télé (ou au cinéma), lorsqu’elles passent, on va aux toilettes, chercher à manger, on peut même ne pas encore être devant son écran et parfois même, on zappe !

Non, ce soir-là, le spectacle était dédié aux films publicitaires sous l’impulsion de la Cinémathèque de Jean Marie Boursicot, créateur de cette Nuit si particulière. On peut trouver cela idiot ou même penser que c’est une perte de temps, mais que nenni, ces fictions courtes sont un moyen de transmettre des messages, et certaines d’entre elles montrent vraiment beaucoup d’originalité et une réalisation poussée.

Les portes du Grand Rex se sont ouvertes à partir de 22H30, les spectateurs de tout âge étaient accueillis par des jeunes offrant des ballons à gonfler, des sifflets sans-gêne (ou langues de belle-mère), sifflets en plastique qui seront à utiliser sans modération pendant toute la nuit.

Mais La Nuit des Publivores ce n’est pas que des belles (ou moins belles) pubs, c’est aussi une ambiance bon enfant, où on peut s’amuser avec des ballons. On retourne en enfance, et l’équipe nous soutient moralement, car des petits événements étaient prévus aux deux entractes (Pipi !) qu’il y a eu. Dans un premier temps, l’hypnotiseur Kalys a usé de ses talents pour prendre sous son emprise des personnes réceptives ! L’hypnose est toujours une expérience intéressante et qui doit faire un peu peur lorsqu’on est réceptif. Mais lorsqu’on est spectateur, on s’amuse bien à regarder les personnes suivre les indications du jeune homme.

Le deuxième entracte nous a permis de découvrir la troupe de danses Sri Desi Dance qui a chauffé la scène avec des chorégraphies indiennes ! Et franchement ça faisait du bien car c’était dynamique. Les pubs sont très intéressantes, mais il faut parfois un peu plus de musique pour qu’on garde l’œil ouvert vers 5heures du matin.

Des messages peuvent également être transmis, notamment via les publicités produites pour les préventions des accidents de la route, ou même pour lutter contre le gaspillage, etc. Bon, on admet aussi qu’il n’y a pas que du bon, mais ça fait rire et selon la date et le lieu de création, ça permet de remettre en perspective certaines évolutions (il est bien le produit nettoyant pour maman, n’est-ce pas ?).

Cette soirée est un vrai plaisir à vivre, surtout avec ses amis, car on passe un très bon moment, et puis ensuite des heures à parler des pubs les plus marquantes, tout en ayant la délicate mission d’essayer d’en retrouver quelques-unes qui nous ont séduites !

M. et A. TA


A lire aussi sur Onirik

La Nuit des Publivores - 37e édition
28e Nuit des publivores
27e édition de la Nuit des publivores
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr