Onirik
Aincrad - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le samedi 21 mai 2016.
Editeur : Ofelbe

Sword Art Online : tome 1

roman de Reki Kawahara et abec

Présentation de l’éditeur

Un « Game Over » entraînera une mort réelle. Kirito a accepté cette certitude depuis qu’il a décidé de combattre en « solo » à l’intérieur de l’Aincrad, cette gigantesque forteresse volante qui sert d’univers au redoutable jeu en ligne connu sous le nom de Sword Art Online.

Comme lui, des milliers de joueurs connectés, pris au piège dans ce monde virtuel où le moindre faux pas peut être fatal, luttent pour regagner leur liberté. Kirito veut conquérir seul les cent étages qui le mèneront au combat final, mais c’est sans compter sur l’obstination d’Asuna, une habile épéiste avec qui il va devoir s’allier. Démarre alors une course effrénée pour survivre dans un monde où l’art de l’épée fait loi.

Avis de Hiromichi

Dix mille joueurs se retrouvent coincés dans le jeu de l’année qui permet une immersion totale avec l’aide d’une sorte de casque qui relie notre conscience et le système. Le développeur a créé son univers et a fait en sorte qu’il n’est plus possible pour personne de se déconnecter, ce dernier précise en plus que s’il y a une déconnexion forcée ou qu’on décède dans le jeu : le casque fait griller le cerveau et la personne meurt dans la réalité.

Ainsi, notre jeune héros, Kirito, qui a été bêta-testeur, se fixe l’objectif de finir le jeu, ce qui pourrait permettre à tout le monde de se réveiller sans dégât. Cependant il y a 100 étages à conquérir, il va alors utiliser ses connaissances et ses compétences pour augmenter le plus rapidement possible de niveau, en solo.

Ce premier volume de Sword Art Online se compose des deux premiers tomes physiques japonais. On retrouve alors plusieurs choses. Dans la première partie, nous suivons les avancées de Kirito à la première personne, c’est un adolescent assez solitaire mais n’hésitant pas à collaborer pour avancer dans le jeu ou pour mettre la main sur des PK – player killer – qui dans les choses actuelles se retrouvent être de véritables meurtriers. Nous sommes dans sa peau, et on est limité à ses connaissances de cet univers virtuel. Il nous rappelle la manière dont s’est passé l’enfermement dans cet univers mais également les règles du jeu.

Suite à cela, on reprend l’aventure dans le présent alors qu’il s’attaque au labyrinthe du 74e étage. Après une journée fatigante, il retourne en ville où il tombe sur la jolie Asuna, une joueuse puissante et agile avec qui il accepte bien souvent de faire équipe.

Dans la seconde partie du roman, représentant le deuxième tome, nous sommes en présence de plusieurs histoires concernant Kirito à des moments différents de sa vie dans SAO.

Ce volume, Aincrad, est un roman facile à lire, même si on ne connaît pas les codes des MMORPG. Les termes inhabituels sont expliqués dans un lexique accessible aux néophytes. De plus, le héros raconte d’une manière assez claire le type de technologie dans laquelle ils sont bloqués. De ce fait, on entre assez facilement dans l’univers. Les descriptions sont plutôt concises et ne se perdent pas dans les détails inutiles. On va souvent rapidement au but.

Cette première partie est assez déroutante, non pas dans les éléments de l’intrigue qu’on devine assez facilement, mais dans le développement de celle-ci. Comme la romance qu’on peut parfois trouver de trop car il faut bien avouer que notre héros n’est pas des plus démonstratif mais également que celle-ci manque à nos yeux de crédibilité. Malgré cela, on s’attache aux personnages principaux qu’on aime voir interagir ensemble. De plus, le roman peut nous surprendre, notamment sur sa conclusion qui nous fait nous questionner sur le prochain volume.

Dans la seconde partie, nous sommes en présence de plusieurs flash-backs. Des histoires que notre héros a vécu, qu’on retrouve parfois narrer à la troisième personne. On voit alors notre héros de l’extérieur et à travers le regard des autres. Bien souvent son charisme fait craquer les jeunes filles qu’il croise. On découvre d’autres facettes de sa personnalité et on comprend un peu mieux pourquoi son caractère est comme il est. Certaines des histoires sont moins intéressantes, mais on passe de l’une à l’autre sans difficulté.

En conclusion, nous avons ici un volume avec un style vraiment accessible même si on note quelques tics d’écriture. C’est un peu long parfois, mais il est assez immersif pour nous accrocher et nous faire rêver. D’autant qu’on a des indications claires sur le visuel des personnages. Il faudrait néanmoins que dans le prochain volume une intrigue assez intéressante soit présente afin de maintenir notre intérêt sur la série.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 514
Éditeur : Ofelbe
Sortie : 12 mars 2015
Prix : 19,90 €


A lire aussi sur Onirik

Sword Art Online : Ordinal Scale
Sword Art Online : Ordinal Scale - Avis +
Sword Art Online – Phantom Bullet !
Sword Art Online Progressive
Un Artbook pour S.A.O.
SAO - Ordinal Squale en avant première
Sword Art Online Lost Song à gagner !
Sword Art Online et Spice & Wolf en romans
L'auteur Hiro
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr