Onirik
Black City - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 29 juin 2020.
Editeur : Milady

Black Wings : tome 5

roman de Christina Henry

Présentation de l’éditeur

L’ex-Agente de la mort Madeline Black n’a peut-être plus ses ailes, mais elle n’a rien perdu de sa détermination...

Après avoir enfin réussi à tuer son père, Azazel, elle pensait son expérience malsaine morte avec lui. Mais Chicago est désormais infestée de vampires immunisés contre les effets du soleil et le carnage est pire que ce qu’elle avait imaginé. Alors que l’Agence refuse d’interférer dans les affaires d’autres cours surnaturelles, Maddy est bien décidée à faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauver sa ville, avec ou sans ailes.

Mais lorsque le leader des vampires menace de continuer le bain de sang si elle ne se rend pas, Maddy devient la cible de ceux qu’elle cherche à sauver. Sans autre choix, elle se tourne alors vers Lucifer, la seule créature capable de l’aider. Bien sûr, l’aide de son grand-père a toujours un prix...

Avis de Valérie

À la fin de chaque tome, l’auteur de cette série d’urban fantasy termine sur un nouveau cliffhanger souvent dramatique. Et au début de chaque nouvel opus, on se demande ce qu’elle va de nouveau inventer pour renouveler l’intérêt tout en restant un tout petit peu cohérente. On l’avoue, avec étonnement, Christina Henry arrive toujours à nous étonner !

Cette fois-ci, on débute directement au cœur de l’action. Après avoir compris que Azazel, ange déchu et père de Maddy, avait créé une formule pour permettre aux vampires de se lever le jour, ceux-ci fondent sur Chicago en dévastant et tuant tout ce qui se trouve sur leurs passages.

La catastrophe est telle que Maddy ne peut pas s’empêcher d’intervenir afin d’aider les habitants de sa ville, alors qu’en tant qu’ex-agente elle se doit à la neutralité la plus totale. Mais on connaît Maddy, elle fonce tête première et sans réfléchir. Arrivée sur place et accompagnée par son nouveau garde du corps, Nathaniel, ils luttent ensemble, mais sont vite débordés, à bout de ressources, tant l’ennemi est partout.

De retour chez eux, ils s’aperçoivent qu’ils ont été filmés, et passent en boucle sur les chaînes infos. Cela inquiète leurs amis à demeure, la gargouille Beezle, le loup-garou Jude, et Samiel le beau-frère de la jeune femme, un ange déchu muet. Heureusement, la jeune femme qui se découvre des nouveaux pouvoirs à chaque tome peut compter sur ses fidèles amis.

Néanmoins, dans ce tome particulièrement, lesdits compagnons commencent de plus en plus à s’inquiéter du côté impétueux et létal de Madeline. Pour protéger ceux qu’elle aime, et pour convenir à son sens de justice, elle devient impitoyable et ne pardonne rien. Comme elle descend du pire des anges déchus, Lucifer, ses amis ont peur des frontières successives qu’elle traverse, et craignent qu’au final, elle ne puisse plus revenir en arrière...

Si l’action et les événements se succèdent sans temps mort, ce qui importe dans ce tome est justement ces sentiments si humains que sont l’amour, l’affection, la fidélité et la loyauté. De nouvelles révélations vont changer - encore - la donne (et pas qu’une fois), et le chemin ne se fera pas sans perte... mais ça, on en a l’habitude !

La conclusion nous amène à de nouvelles perspectives qui ne semblent pas vouloir appaiser l’existence de Madeline Black !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 288
Editeur : Milady
Collection : Black Wings
Sortie : 19 février 2020
Prix : 7,90 €


A lire aussi sur Onirik

Black Lament - Avis +
Black Howl - Avis +
Black Night - Avis +
Black wings - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr