Onirik
Bureaucratie : paperasse, encre et tentacule - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 6 novembre 2018.
Editeur : Le Pommier

René Ten Bos

Présentation de l’éditeur

Tout le monde peste contre la bureaucratie, c’est un fait on n’en a jamais terminé avec la paperasse... Pourquoi nous faut-il encore et toujours noircir des formulaires obscurs ? Comment en sommes-nous arrivés là ?

« Où l’encre est, le pouvoir est. Où la puissance est, l’encre est », nous dit René Ten Bos. Car écrire, c’est survivre. Au temps et à l’ennemi. Les écrits restent, c’est bien connu, et ce même à l’heure du tout numérique. En Chine, il y a cinq mille ans, on savait déjà qu’un empire ne se défend pas uniquement par le sabre.

La diffusion de l’encre s’est révélée un moyen de domination bien plus efficace. Égyptiens, Perses et Romains le comprendront aussi... comme nos sociétés modernes, où les bureaucrates ne cessent de se dresser face à nous, avec leurs comptes-rendus, leurs rapports, leurs circulaires... D’autant qu’en chacun de nous aussi, il en sommeille sans doute... Mais est-ce uniquement une fatalité ? Ne pouvons-nous pas nous réapproprier la bureaucratie pour la mettre au service du bien commun ?

Avis de Olivier

Sous-titre évocateur : « C’est un fait : de formulaires en sondages, la bureaucratie nous englue dans ses jets d’encre, ses écrits et ses comptes. Visqueuse, elle nous colle à la peau et semble, aujourd’hui plus que jamais, grignoter chaque pan de notre vie. Pourquoi ? Calibrés, quantifiés… allons-nous nous métamorphoser en "chieur d’encre" ? »

Que dire de ce livre très déconcertant… Derrière une écriture humoristique digne d’un excellent pamphlet, se cache une analyse fine du fonctionnement de la société occidentale. Son style narratif est entre l’essai universitaire, philosophique et sociologique et un bouquin de science du management.

Pourquoi la bureaucratie prend-elle de plus en plus de place ? Pourquoi crée-t-on sans cesse de nouvelles usines à gaz sous prétexte de simplification ? La réponse est assez simple : parce que nous le voulons. À côté de nos récriminations récurrentes, nous avons aussi une très forte demande de « plus d’administratif ».

Quelque part en nous, une petite voix nous dit qu’un tableau statistique de plus nous aiderait grandement à être efficaces. Et nous voilà englués dans une mission supplémentaire : remplir un tableau de plus au détriment de notre cœur de métier.

Parmi les nombreux paradoxes relevés, notons simplement celui-ci : nous réclamons avec vigueur une administration impersonnelle et équitable, pour ensuite nous plaindre de la manière impersonnelle dont on traite nos dossiers.

A partir du concept d’hyperobjet, Ten Bos propose une réponse cohérente à la difficile question : mais qui, en définitive, commande nos appareils administratifs ? L’auteur offre une approche inédite pour concilier les approches des grands penseurs de la bureaucratie.

Le livre se termine, comme il se doit, par 40 pages de notes et de références bibliographiques. Un livre pour s’amuser et un outil indispensable pour mieux comprendre notre société.

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 352
Editeur : Le Pommier
Collection : Manifestes
Sortie : 16 octobre 2017
Prix : 23 €

L'auteur Valérie & Olivier
Son site :
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr