Onirik
C’est toi, maman, sur la photo ? - Avis +
Onirik -> Littérature -> Sorties -> Dernière mise à jour : le dimanche 19 mai 2019.
Editeur : Globe

autobiographie de Julie Bonnie

Présentation de l’éditeur

Julie, quarante-six ans, a fait son lit et rangé sa cuisine équipée après le départ de ses enfants pour l’école. Elle est écrivaine et musicienne et, aujourd’hui, elle a rendez- vous avec Julie, treize ans, avec sa jeunesse.

Sur les photos d’époque, ses enfants ne la reconnaissent pas. Leur mère, crâne rasé, violon dans la nuit berlinoise, juste après la chute du mur. Leur mère enroulée dans un camion qui traverse les nouvelles frontières et mène aux scènes underground d’Europe de l’Est ? Inimaginable.

Et la gamine survoltée qui a la rage et hurle dans le micro, est-ce qu’elle reconnaîtrait la femme qu’elle ne pensait jamais devenir ?

Ce livre, c’est le groupe qu’elles forment à elles deux. Sa musique est pugnace, douce-amère, entêtante. Dans sa lucidité, elle nous berce tous.

Avis de Marielle

Le récit de sa jeunesse par Julie Bonnie est intéressant à double titre, par la sincérité sans fioritures de cette autobiographie, et par la période où elle se déroule, reflet d’un tournant important dans l’histoire du monde occidental.

Cette romancière reconnue [1], violoniste, auteure de chansons, et chanteuse, revient sur sa vie d’adolescente et de jeune adulte, qui a quitté une existence confortable pour fuir un avenir tout (trop) tracé et vivre son rêve de musique et de scène.

Elle vit une histoire d’amour avec Nic qui est encore auprès d’elle, et une histoire d’amitié avec Clarisse. Ces deux filles et trois garçons forment un groupe de jeunes musiciens punks rocks prêts à accepter toutes les propositions de concerts, pourvu qu’ils jouent. Les scènes et lieux où ils se produisent sont le plus souvent des endroits décalés avec un public de marginaux.

Mais peu importe, leur enthousiasme et aussi leurs besoins matériels les entraînent dans les pays qui s’ouvrent après la chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’empire soviétique. Ils ont vécu des moments très forts, et parfois très durs sans tomber dans la déchéance, comme cela a pu arriver à des groupes de cette époque.

L’auteure se raconte à la première personne lorsqu’elle parle d’elle au présent et à la troisième personne pour évoquer sa vie passée. Ce mode d’écriture marque bien le regard de l’adulte sur l’enfant qu’elle a été. Un regard tendre et distant.

Ce rendez-vous de Julie Bonnie avec sa jeunesse est un bel écrit, plein de sensibilité qui décrit bien ce paradoxe de la fragilité de l’adolescente à la recherche de liberté, qui pleure parfois parce qu’elle voudrait retrouver son lit d’enfant, et cette carapace qu’elle appelle de toutes ses forces.

Cet écrivain de talent est aussi une chanteuse à la voix mélodieuse. N’hésitez pas à aller à ses concerts et, bien sûr, à lire ce livre sensible et rythmé, comme sa musique.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 200
Editeur : Globe
Sortie : 1er mai 2019
Prix : 19 €

[1] Elle a reçu le prix du roman Fnac pour son premier roman Chambre 2

L'auteur Marielle
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr