Onirik
Café Budapest - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Graphic novel -> Dernière mise à jour : le mardi 15 mars 2016.

Une BD étonnante et touchante sur le début du conflit israëlo-palestinien



Editeur : Steinkis

de Alfonso Zapico

Présentation de l’éditeur

Budapest 1947. Jeune violoniste juif, Yechezkel vit chichement avec sa mère. Jusqu’au jour où il reçoit une lettre de son oncle Yosef qui les invite lui et sa mère à le rejoindre à Jérusalem. Après un long voyage ils arrivent en Palestine alors en pleine instabilité politique, juste avant que les Anglais ne quittent la région.

L’oncle Yosef régente le " Café Budapest ", un local pittoresque proche de la vieille ville, où cohabitent Juifs, Arabes et Occidentaux. Une oasis d’harmonie. Yechezkel y croise Yaiza, une jeune arabe qui livre les fruits, et tombe amoureux. Mais au Café Budapest, les notes du violon de Yechezkel laissent place au vacarme des obus. Yechezkel et Yaiza doivent fuir. Budapest 1949. Yosef ouvre " Café Palestine " à Budapest...

Avis d’Emilie

Si l’on peut trouver un bon nombre d’ouvrages sur le conflit israëlo-palestinien à partir des années 70 et plus encore lors de l’Histoire actuelle, assez peu remontent aux origines dudit conflit, juste après la Seconde Guerre mondiale. Le fait que cette leçon d’Histoire ait lieu en BD dénote et intrigue.

Ce livre est avant tout une histoire d’amour multiple : celle d’un homme et d’une femme, celle d’humains et d’un pays, de Juifs et de Musulmans. La galerie de personnages offerte ici est de toute beauté. Mais qui dit amour dit aussi rupture et c’est aussi ce dont on parle.

Le trait est curieux, il semble très inspiré du style dessin animé. Les personnages sont extraordinairement expressifs. De multiples détails indiquent leurs sentiments, dans la grande tradition bédéiste : des gribouillis pour la colère, des points d’exclamation pour la surprise..., le tout placé au dessus de leur tête.

On s’identifie très facilement, et on vit non pas avec eux, mais à travers eux. On apprécie les petits bonheurs précieux qui font leur joie dans un monde difficile. Naissances, concerts, mariages... Le moindre événement est prétexte à se réjouir et il sera difficile au lecteur d’ôter son sourire de ses lèvres. Cette proximité, établie d’office, rendra également douloureux les épreuves vécues par ces mêmes personnages. Car dans un pays instable, au bord de la guerre, il se passe bien des choses horribles.

Pourtant, le ton doux-amer du livre n’est pas plaintif ou geignard. Avec objectivité, justesse et fidélité, l’auteur retrace l’Histoire, où des anecdotes de vie offrent la pleine mesure des bouleversements qu’ont vécu les habitants alors.

Cultivé et poignant, c’est une livre indispensable pour comprendre les événements d’aujourd’hui en commençant par le début, les origines.

Fiche technique

Format : bande dessinée
Pages : 157
Éditeur : Steinkis
Collection : Romans graphiques
Sortie : 9 mars 2016
Prix : 18 €

A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr