Onirik
Cette étoile ne s’éteindra pas - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le samedi 3 juin 2017.

Un livre souvenir, initié par John Green, à celle à qui est dédié le livre Nos étoiles contraires. Poignant



Editeur : Nathan

d’Esther Grace Earl, Lori & Wayne Earl

Présentation de l’éditeur

La vie et les mots d’Esther Grace Earl, la jeune fille qui a inspiré le personnage d’Hazel à John Green.

Un livre poignant, regroupant écrits et documents sur Esther Earl, la jeune fille qui a inspiré à John Green le personnage féminin de Nos étoiles contraires.

Une jeune fille qui brille à travers tout le livre par sa joie et sa soif de vivre.

Avis de Claire

« Voici l’histoire d’une fille dont la vie a été bouleversée par un cancer de la thyroïde. Le but n’est pas d’en faire un livre tire-larmes "inspiré de faits réels", surtout que le cancer de la thyroïde n’est pas aussi grave que le cancer. C’est juste mon histoire à moi, Esther Earl, atteinte d’une maladie assez effrayante. » Ainsi commence le livre-hommage à Esther Grace Earl, la jeune fille à qui Nos étoiles contraires est dédié. [1]

C’est le célèbre John Green qui signe la préface de ce livre pas comme les autres. Esther et lui partageaient le même amour pour Harry Potter et se sont rencontrés lors du LeakyCon de Boston, en 2009. Entre eux, ce sont des discussions sans fin entre nerdfighters [2]. A ce moment-là, John Green travaille déjà sur ce qui deviendra son plus grand succès, Nos étoiles contraires.

Grâce à ce livre, on apprend à connaître cette merveilleuse jeune fille, qui aimait la vie, sa famille, ses amis, le web, Harry Potter et sa communauté de fans. Une ado comme les autres, atteinte d’une maladie qui se soignait (apparemment) très bien. On découvre avec émotion les photos de l’album familial. Esther appartenait à une famille de baroudeurs qui a pas mal sillonné la planète, de l’Arabie Saoudite à la France, où la jeune fille apprend sa maladie, à l’hôpital de la Timone, à Marseille.

De retour aux Etats-Unis, un long combat commence, pour elle, mais aussi pour toute sa famille. Son prénom, qui signifie "étoile" en hébreu, fait référence à la courageuse reine juive qui risqua sa vie pour sauver son peuple. Courageuse, Esther l’était profondément. Entourée de ses deux frères et deux soeurs, elle est un exemple de joie de vivre. Deux grands yeux bleus et un sourire ravageur qui lui mangent le visage, telle est l’image que l’on garde d’Esther en finissant ce livre, pour lequel on n’a pas pu s’empêcher de verser quelques larmes.

« Sois... sois juste heureuse. Et si tu ne peux pas être heureuse, fais des choses qui te rendent heureuse. Ou alors ne fais rien, mais avec les gens qui te rendent heureuse ». On a envie de garder en mémoire ces quelques mots plein de sagesse d’Esther -le livre est rempli de citations-, ses dessins, ses photos, ses écrits (elle souhaitait plus que tout devenir écrivain)... Ce kaléidoscope de vie nous renvoie l’image d’une jeune fille à qui tout souriait, bourrée de talents et d’amour de son prochain, mais que la mort a fauchée beaucoup trop tôt.

L’oeuvre d’Esther continue de vivre. John Green n’a jamais oublié Esther. Il a mis en place le 3 août, aux Etats-Unis, le Esther Day, où chacun doit dire à ses proches combien il les aime. Les parents de la jeune fille ont crée une fondation This Star won’t go out, et on peut toujours voir Esther sur sa chaîne Youtube.

Sachez également que pour l’achat de ce livre, les éditions Nathan reversent un euro à l’association Imagine for Margo, du nom d’une jeune fille de 14 ans atteinte d’une tumeur au cerveau et décédée en 2011.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 448
Editeur : Nathan
Sortie : 18 mai 2017
Prix : 17,95 €

[1] En effet, contrairement à ce que suggère le résumé de l’éditeur, John Green prend bien soin d’expliquer que Nos étoiles contraires est dédié à Esther, et non pas inspiré par elle.

[2] Ce terme désigne la communauté née autour des vidéos que John Green et son frère Hank publient depuis 2007 et qui défendent les intellos du web.


A lire aussi sur Onirik

Canal + - Nos étoiles contraires
La Face cachée de Margo - Avis +
La face cachée de Margo
Nos étoiles contraires
Nos étoiles contraires - Avis +
Qui es-tu, Alaska ? - Avis +
Nos étoiles contraires - Avis +
Nos étoiles contraires
Le Théorème des Katherine - Avis +
Le Théorème des Katherine
La face cachée de Margo - Avis +
Will et Will – Avis +/-
"Nos étoiles contraires" en version DYS
Avant-première Nos étoiles contraires
Nos étoiles contraires, l’affiche française
Nos étoiles contraires, la bande annonce VF !
Nathan au firmament !
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr