Onirik
Collection Audace : octobre 2011
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le lundi 12 décembre 2011.
Editeur : Harlequin

Nuits de feu de Jennifer LaBrecque

JPEG - 5.8 ko
Nuits de feu

Présentation de l’éditeur

Tessa sait avec une absolue certitude que Clint Sisnuket, le superbe guide aux yeux noirs dont elle a loué les services, n’est pas un homme pour elle. D’abord parce qu’il est censé lui faire découvrir les paysages les plus sauvages de l’Alaska, et que coucher avec lui ne fait pas partie du programme.

Mais aussi, et surtout, parce qu’il appartient à une communauté indienne, dont les règles sont claires : ses membres ne doivent en aucun cas avoir de relation avec une étrangère. Sauf que voilà : Tessa sait aussi, avec la même absolue certitude, qu’elle est faite pour se fondre entre les bras de cet homme si sexy, qui éveille en elle des envies totalement inédites, et parfaitement inavouables...

Avis de Marnie - avis +/-

Notre agacement, car il y a un réel agacement ici vient du terme érotique attribué à cette collection. Or, au fur et à mesure que nous lisons ces romans, nous constatons non seulement une régression, mais surtout une totale fumisterie. Des années 1990 à 2010, nous sommes passés de l’érotisme soft, à du gentiment sexy, puis du gentiment coquin... jusqu’à maintenant nous retrouver avec une malheureuse scène encore moins audacieuse que dans un Azur, qu’un enfant de dix ans pourrait lire sans problème !

Il s’agit donc du deuxième volume [1] d’une série intitulée Alaskan Heat parue en 2010 aux Etats-Unis. L’auteur reprend donc des ingrédients très classiques, mais vraiment très classiques d’un petit village d’Alaska, avec notamment du racisme anti-indien totalement ciblé romances américaines des années 80.

Il semble que rien n’ait évolué en Alaska... Honnêtement, cette gentille histoire se lit sans aucun souci ni même ennui, mais sans enthousiasme non plus. Jennifer LaBrecque sait pourtant très bien exploiter ce petit format, introduisant même les personnages qui seront les héros des deux autres prochains romans. En fait, elle a tout de l’élève appliquée qui remplit son contrat, sans aucune surprise.

Ce qui est paradoxal, c’est que nous sommes beaucoup plus intéressés par les péripéties autour du couple secondaire (de fringants cinquantenaires) que par nos deux héros, dont l’histoire ne sera pas vraiment terminée à la fin de ce présent roman.

C’est eux que nous sommes ravis de retrouver pour la suite de la série en décembre, ce qui n’était certainement pas le but de Jennifer LaBrecque en écrivant cette double intrigue. Pourtant Tessa et Clint sont charmants... et bien gentils mais cela ne suffit pas. Il manque un vrai souffle, de la passion, ce qui dans cette collection est franchement nécessaire.


L’Eclat du désir de Joanne Rock

JPEG - 7.2 ko
L’Eclat du désir

Présentation de l’éditeur

Lorsqu’elle découvre, par hasard, qu’on a dissimulé une minuscule caméra dans la bibliothèque qui surplombe son bureau, Marnie est partagée entre la fureur et l’embarras. La fureur, parce qu’elle ne supporte pas l’idée que quelqu’un ait voulu s’immiscer ainsi dans son intimité. L’embarras, car elle n’imaginait pas, en dansant en petite tenue devant son bureau, que quelqu’un profiterait de ce spectacle...

Et sa confusion ne fait que croître à l’idée que l’admirateur secret qui a installé cette caméra puisse être Jake Brennan : le menuisier qui a construit cette bibliothèque, quelques semaines plus tôt, et qui, accessoirement, occupe depuis ce jour-là toutes ses pensées et nourrit chacun de ses fantasmes...

Avis de Marnie : avis +

C’est une sympathique surprise que cette romance "gentiment" érotique ! Déjà, le scénario est assez bien exploité et l’auteur fait preuve d’une imagination fertile pour créer des rebondissements dignes de ce nom. Ainsi, l’introduction est vraiment réussie avec un quiproquo qui n’en est pas vraiment un, le décor étant alors parfaitement planté, à mi-chemin de la comédie, du romantic suspense, et de l’érotisme.

L’ensemble garde une tonalité légère, primesautière et agréablement coquine renforcée par le lieu choisi, un hôtel spécialisé dans les scénarios "sensuels", où se déroulent des rencontres et des jeux sexuels librement consentis.

Si nos héros sont tout ce qu’il y a de plus classique, la très bonne idée vient de Lianna personnage secondaire, un peu moins lisse, nettement plus nuancée et plus sombre que Marnie et Jake.

Le rythme est enlevé, les péripéties se succèdent, un peu comme dans un vaudeville, avec des portes qui claquent, des enlèvements par les fenêtres, un méchant voleur qui tente d’utiliser ou de manipuler les personnages les uns après les autres. Il n’y a rien de très novateur, mais tout cela reste frais et assez nerveux.

Donc, si cette histoire ne possède pas assez de force et de profondeur pour retenir longtemps notre attention, l’ensemble est agréable et divertissant !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 214
Editeur : Harlequin
Collection : Audace
Sortie : 1 octobre 2011
Prix : 5,10 €

[1] le premier Une délicieuse surprise a été publiée en août 2011


A lire aussi sur Onirik

Collection Audace : décembre 2011
Collection Audace : juin 2011
Collection Audace : mai 2011
Collection Audace : avril 2011
Collection Audace : mars 2011
Collection Audace : février 2011
Collection Audace : décembre 2010
Collection Audace : octobre 2010
Collection Audace : septembre 2010
Collection Audace : août 2010
Collection Audace : juillet 2010
Collection Audace : avril 2010
Collection Audace : juin 2010
Collection Audace : mai 2010
Collection Audace : février 2010
Collection Audace : mars 2010
Collection Audace : décembre 2009
Collection Audace : novembre 2009
Collection Audace : juillet 2009
Collection Audace : juin 2009
Collection Audace : mai 2009
Collection Audace : mars 2009
Collection Audace : avril 2009
Collection Audace : janvier 2009
Collection Audace : février 2009
Collection Audace : décembre 2008
Collection Audace : novembre 2008
Collection Audace : octobre 2008
Collection Audace : août 2008
Collection Audace : juillet 2008
Collection Audace : Juin 2008
Collection Audace : mai 2008
Une semaine pour la reconquérir/Un sulfureux arrangement - Avis +
La Citadelle aux secrets - Avis +
La Fausse alliance - Avis +
Le retour de l’Ecossais - Avis +
Un amour en Bohème - Avis +
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr