Onirik
Conan Doyle détective - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 13 février 2009.

Les véritables enquêtes du créateur de Sherlock Holmes !



Editeur : Editions du Rocher

de Peter Costello

Présentation de l’éditeur

S’il n’avait pas son pareil pour imaginer de mystérieuses intrigues dans la fiction, sir Arthur Conan Doyle, le créateur du plus célèbre détective de la littérature policière, n’hésitait pas non plus à mener l’enquête en personne dans la réalité. Passionné de criminologie, membre du très sélect Crimes Club, sollicité par un abondant courrier de lecteurs qui s’adressaient à lui, en dernier recours, comme ils auraient fait appel à Sherlock Holmes lui-même, Conan Doyle fut souvent amené à s’exprimer, tant en public qu’en privé, à propos des grands dossiers criminels de son époque - y compris celui de Jack l’Éventreur.

Plus d’une fois, l’esprit chevaleresque de Conan Doyle l’amena aussi à défendre des causes qui paraissaient perdues. Quand George Edalji, un jeune métis, fut injustement condamné pour de sordides mutilations de bétail dans une région reculée de l’Angleterre rurale, ou quand Oscar Slater, petit proxénète d’origine Juive, fut jugé coupable de meurtre au terme d’un procès indigne, Conan Doyle n’hésita pas à risquer sa réputation et à peser de tout son poids pour faire pencher la balance de la justice en faveur des innocents persécutés.

Abondamment documenté et étayé par les propres notes de Conan Doyle, le livre de Peter Costello retrace de nombreuses affaires criminelles, en Angleterre ou ailleurs, et révèle la part - parfois beaucoup plus active qu’on ne l’aurait imaginé - que l’écrivain y a prise. On savait que Conan Doyle avait été un obscur médecin avant de devenir un auteur illustre. On lui découvre ici une troisième carrière, celle de détective, qui ne fut sans doute pas la moins remplie.

Avis d’Enora

Le 150e anniversaire de la naissance de Sir Arthur Ignatius Conan Doyle est l’occasion idéale pour se pencher sur la vie de cet obscur médecin mais surtout écrivain illustre grâce à son personnage de Sherlock Holmes, le détective le plus célèbre de la littérature policière. Le livre passionnant et extrêmement documenté de Peter Costello en est une excellente entrée en matière. L’auteur a privilégié un coté moins connu de l’écrivain, son talent de criminologue et de détective, en s’appuyant sur des comptes-rendus de crimes ou des notes écrites par Conan Doyle lui-même.

On savait que le personnage de Watson devait beaucoup à son créateur mais on découvre ici combien Sherlock Holmes présente des aspects moins familiers de la personnalité de Conan Doyle. Bien sûr son talent de fin limier mais surtout sa capacité à prendre la défense des victimes d’injustice. Profondément conscient de l’étroitesse de la marge qui sépare un innocent de la condamnation, il savait par expérience personnelle, combien l’innocence peut paraitre coupable par moment. C’est peut-être ce qui l’a poussé tout au long de sa vie à réétudier les enquêtes jusqu’à éliminer la plus petite parcelle de doute et à répondre aux lettres de personnes en détresse après la disparition d’un proche. Il n’a jamais hésité à risquer sa réputation pour défendre un condamné qu’il pensait non coupable et l’affaire Oscar Slater, par exemple, lui a très probablement couté la pairie en son temps.

Peter Costello a fait un énorme travail de recherches (pas moins de 30 pages de bibliographie) qu’il restitue dans un essai aussi passionnant que le meilleur des romans du maître. Chaque chapitre nous entraîne dans une nouvelle intrigue à laquelle Conan Doyle a participé ou a réfléchi dans son très sélect « Crimes Club ». Chronique d’un monde révolu avec ses codes et ses jeux de pouvoirs, on y apprend aussi quelques anecdotes sur les personnages de l’époque, comme la disparition mystérieuse d’Agatha Christie durant onze jours pendant l’hiver 1926.

Mais l’intérêt le plus important de cet ouvrage est sûrement de nous faire découvrir Conan Doyle, homme intègre, à la forte personnalité, qui toute sa vie durant mis son talent d’écrivain et de détective au service de la justice pour la défense de ceux qu’il jugeait injustement traités.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 365

Editeur : Editions du Rocher
Collection : Document
Sortie : 14 novembre 2008
Prix : 22 €


A lire aussi sur Onirik

Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe - Avis +
23 - La revanche de Sherlock Holmes
23 - Le Chien des Baskerville
Polar+ - Les Mystères de Londres
Arte - On a arrêté Sherlock Holmes
Harrap’s : Moriarty - Avis +
Paramount Channel - Le Secret de la pyramide
Lock & Mori - Avis +/-
Le Monde perdu - Avis +
La double disparition - Avis +/-
L’affaire Lady Alistair - Avis +
La Vallée de la peur - Avis +
TCM - La vie privée de Sherlock Holmes
Mr Holmes
Sherlock Holmes : Son dernier coup d’archet - Avis +
Une histoire illustrée de Sherlock Holmes : l’intégrale - Avis +
Dans les brumes de Londres Sherlock Holmes en BD
Sherlock Holmes : détective consultant - Avis +
France 4 - Sherlock Holmes : l’héritage
France 4 - Sherlock : l’enquête
France 4 - Sherlock
Sherlock s3e1 - Avis +
6ter - Les mystères de Sherlock Holmes
Sherlock Holmes 2 : Jeux d’ombres – Avis +
Sherlock Holmes 2 : Jeu d’ombres
L’Affaire du chien des Baskerville - Avis +
France 4 - Sherlock : le Banquier aveugle
Sherlock Holmes
Sur la piste du faussaire - Avis +/-
W9 - Le monde perdu
Sherlock arrive en avance pour la saison 4 !
Robert Laffont lance Pavillons Poche
Holmes sur France 2
Holmes est à l’honneur
Sherlock au goût du jour
L'auteur Enora
Son site :
Sa fiche
A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


du 11 au 19 novembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr