Onirik
DVD : L’Homme du président - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> DVD -> Dernière mise à jour : le mardi 3 novembre 2020.
Studio : Lonesome Bear

film sud-coréen de Woo Min-ho (2020)

Présentation officielle

Dans les années 1970, la Corée est sous la houlette du président Park, qui contrôle d’une main de fer la KCIA, l’agence de renseignements coréens. KIM Gyu-Pyeong, un commandant prometteur de la KCIA, voit sa vie être bouleversée lorsque l’ancien directeur de l’agence refait surface, avouant qu’il connaît toutes les affaires louches dans lesquelles a trempé le gouvernement. Alors que la tension monte, chaque parti tente de dissimuler son jeu, avant que n’éclate au grand jour la vérité…

Avis de Hirone

Dès les premières secondes du film, on nous annonce qu’on va assister aux 40 jours précédents l’assassinat du Président de Corée du Sud, Park Chung-hee. Si on ne connaît pas encore les circonstances du crime, on sait que les jours du Président sont comptés.

40 jours auparavant, l’ancien directeur de la KCIA (Korean Central Intelligence Agency), Park Yong-gak dénonce le président Park et ses malversations aux Etats-Unis. La Corée du Sud est dans la tourmente car on reproche à des personnalités sud-coréennes la corruption des membres du Congrès.

Pour le président Park, l’acte de son ancien directeur des services secrets est une trahison. Il confie alors à son nouveau directeur de la KCIA, Kim Gyu-pyong la mission de s’occuper de Park Yong-gak, car il semblerait que ce dernier ait écrit un livre compromettant.

Dans L’Homme du président, on a l’impression d’observer un nid à scorpions où chacun se débat pour être en haut du panier. La corruption et les complots sont rois dans cet univers politique impitoyable et cela est bien mis en valeur. De plus, pour complexifier le tout, on use sans rechigner de la scène internationale et des pions placés partout dans le monde. Personne ne peut faire confiance à personne.

C’est avec plaisir qu’on voyage dans les États-Unis ou la France de la fin des années 70, les événements se déroulant entre septembre et octobre 1979. Le décor, le style... on se plonge dans ce thriller où chacun veut tirer son épingle du jeu, mais aussi où chacun veut savoir qui le double.

Néanmoins, pour un néophyte, le film manque un peu de contexte, même si les propos des personnages nous font comprendre sa globalité. Si on apprend que le président Park est à cette place suite à la révolution de 1961 et qu’il est tyrannique, plus de détails n’auraient pas été de refus ! Car ce manque de matière nous empêche d’être investi par ce qu’on voit à l’écran. Il peut également être reproché au long-métrage quelques longueurs. Nous sommes certes dans un film d’espionnage, mais c’est surtout un film politique et de pression psychologique. Ainsi, même s’il y en a quelques unes, les scènes d’action sont reléguées au second plan.

L’homme du président est un film inspiré de faits réels qui se concentre sur un pan bien précis de l’histoire contemporaine de la Corée du Sud. Il a un rythme tel qu’on n’accroche pas forcément, mais si on se laisse embarquer par ces complots, on se plaît à suivre cette histoire, surtout qu’on se rend vite compte que les Coréens ne sont pas les seuls concernés dans cette affaire.

Fiche technique

Sortie : 4 novembre 2020

Durée : 114 minutes

Avec Lee Byung-hun, Lee Sung-min, Kwak Do-won, Lee Hee-joon, Kim So-jin...

Langue : coréen

Sous-titre : français

Genre : drame, inspiré de faits réels

Prix : 19,99 €

L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

3 janvier : Gagnez 1 La Chronique des Bridgerton


La Gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr