Onirik
DVD : Les misérables - Avis +
Onirik -> Cinéma -> DVD -> Dernière mise à jour : le dimanche 7 novembre 2010.
Editeur : Ina

téléfilm français de Marcel Bluwal (1972)

Présentation de l’Ina

1re partie : La masure Gorbeau – 1h58
Jean Valjean, forçat reconverti, Cosette ou encore les terribles Thénardier sont des personnages du roman de Victor Hugo dont le nom nous est familier. Dans cette adaptation à l’écriture serrée, nous plongeons avec délice dans l’une des plus belles pages de la littérature française.

2e partie : L’épopée rue Saint Denis – 1h57
Dans cet opus, nous voilà au cœur des barricades de l’insurrection républicaine de juin 1832. On y retrouve bien sûr Marius, Javert ou Gavroche dont les vies se trouvent inextricablement liées à l’histoire de Paris.

Mot du réalisateur

"Reconstituer le « scandale » qu’avait, sous Napoléon III, constitué la parution des Misérables, tel est le but que je me suis proposé après l’épisode de Mai 68. Pour tous, ce chef-d’oeuvre est l’histoire de l’itinéraire spirituel de Valjean et de son rapport avec Cosette. Pour moi, c’était avant tout l’apparition dans l’Histoire, des vrais « Misérables » du XIXe siècle, les pauvres et de leur révolte, aboutissant à la barricade avortée des étudiants de l’ABC.

D’où la subversion radicale de la chronologie du roman où tout ce qui précède 1832, soit l’histoire de Valjean lui-même, se retrouve résumée en un long « flashback ». La télévision m’ayant alors suivi à fond pour une des dernières fois, ce fut à la fois un très grand succès public et un bien beau tollé dans la presse de droite.

J’avais donc réussi mon coup. Grâce à une équipe technique en acier, et contrairement à la tradition cinématographique, sans vedette internationale pour jouer Valjean. Mais quels acteurs !"

Avis de Marnie

Loin d’être la version la plus connue, oeuvre extrêmement rare à la télévision, il faut se demander la raison pour laquelle, justement, elle semble être tombée dans l’oubli. A cause d’acteurs qui de nos jours sont inconnus pour les jeunes téléspectateurs ? Il faut dire que Lino Ventura, Jean Gabin... et autres Depardieu, Belmondo ou même Liam Neeson, représentent des figures inoubliables si l’on compare ici au comédien de théâtre Georges Géret. Que dire aussi de certains Javert comme Bernard Blier, Charles Vanel, Michel Bouquet ou encore John Malkovitch ? La confrontation risque d’être rude avec Bernard Fresson, pourtant grande figure de la télévision des années 70. Cependant, les deux prestations sont tout à fait à la hauteur des rôles... toute en retenue et introspection perceptible qui sonne heureusement juste.

En fait, si cette adaptation semble être cachée au fond des tiroirs, c’est qu’à l’époque de sa diffusion en 1972, elle a fait couler beaucoup d’encre. Marcel Bluwal nous présente un long flashback pour expliquer toute la première partie, soit ce qui a amené Jean Valjean à recueillir Cosette. Mais ce qui passionne littéralement ce metteur en scène, "gauchiste engagé", ce sont les révoltes estudiantines, soit les barricades de 1832... qui semblent soudain avoir le goût de revanche d’un mai 1968 qui plane de façon très appuyée au-dessus de nos têtes. Nous assistons par conséquent à une réalisation absolument pas académique, mais plutôt coup de poing, où l’idéalisme est magnifié. Les moyens financiers comme l’enthousiasme de tous sont au rendez-vous !

Quant au reste de la distribution, c’est un véritable plaisir de retrouver tous ces visages bien connus de la télévision des années 70. Nicole Jamet est une Cosette adulte moins éthérée que beaucoup d’autres, la charismatique Micha Bayard est une des meilleures épouse Thénardier que l’on ait vu, sans oublier - le d’habitude toujours digne et distingué - Alain Mottet qui joue le veule Thénardier avec une aisance confondante.

A redécouvrir pour le propos mais aussi pour le talent !

Fiche Technique

Sortie : 2 novembre 2010

Programmes également disponibles en VOD et DVOD sur ina.fr

Distributeur : Arcadès

Prix : 9,90€ l’unité et 99,90 € le coffret 24 DVD


A lire aussi sur Onirik

Les Misérables de Hugo
Les Misérables
L’homme qui rit - Avis +
A maman - Avis +
Nuit blanche à la maison de Victor Hugo
Arte - Notre-Dame de Paris
Sauvons la maison de Victor Hugo
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr