Onirik
DVD : Mayhem - Légitime Vengeance - Avis +
Onirik -> Cinéma -> DVD -> Dernière mise à jour : le mardi 3 juillet 2018.
film américain de Joe Lynch (2017)

Présentation officielle

Fraîchement remercié par ses employeurs, un col blanc prépare son départ en ruminant sa rancœur. Au même moment, un mystérieux virus éclate, transformant chacun des membres de la firme en infecté assoiffé de sang...

Avis de Hirone

Un nouveau virus l’ID7, alias « l’œil rouge », neutralise les capacités de contrôle des individus. Il fait ressortir chez les contaminés ses désirs les plus primaires. Lors de la première contamination, un jeune homme a tué un de ses collègues. C’est un célèbre cabinet d’avocats, et plus particulièrement Dereck Cho (Steven Yeun) qui a trouvé la faille juridique permettant qu’il soit libéré car jugé irresponsable pénal.

Dans ce cabinet, tous les associés ou collaborateurs ont les dents longues. Dereck également, il effectue son travail avec froideur et pragmatisme pour apporter des résultats. Cependant, une erreur a été commise au niveau de ses supérieurs sur un dossier brûlant, il est alors désigné comme bouc-émissaire. C’est sur cette injustice et cette haine contre la hiérarchie que le fameux virus se déclenche au sein du bâtiment. Une procédure de mise en quarantaine est donc enclenchée. Tout le monde est bloqué à l’intérieur pendant huit heures, le temps de faire incuber aux malades des agents actifs contre le virus.

Le film prend le temps de planter le décor et de présenter les différents protagonistes, puis il déroule sa trame sans aucun arrêt. Stephen Yeun se lâche dans ce rôle. On nous offre de la violence, de l’hémoglobine et des combats improbables : un pur divertissement. Le scénario ne cherche pas à faire peur, ni à ce que le héros se découvre une nouvelle humanité. Non, Dereck a les dents qui rayent autant le parquet que les autres et il veut retrouver sa place légitime au sein de l’entreprise. De plus, depuis le précédent judiciaire de l’irresponsabilité pénale fondée sur l’absence de contrôle des individus, il semblerait que le meurtre (ou même d’autres actes tout aussi grave) ne puisse pas être condamné pénalement.

Le juriste connaissant un peu le droit pénal sera sceptique, car il faut avouer que les différents personnages ont l’air d’avoir une assez grande conscience de ce qu’ils font. Ils sont désinhibés, mais ils ont des objectifs précis en tête. Le virus ne semble être qu’une excuse pour leur permettre de faire ce qu’ils veulent. En effet, « l’oeil rouge » donne plus l’impression de les rendre plus violents qu’en perte de faculté de se retenir. Mais outre différentes petites incohérences du genre (l’histoire du délai de huit heures, peut aussi faire tiquer par exemple), Mayhem nous embarque avec exultation dans son récit.

Ce film est un gros défouloir qui ne s’attarde pas trop sur une psychologie profonde et il écarte totalement l’empathie. Il ne place pas l’intrigue dans le monde des cols blanc par hasard, chaque individu est un loup et n’a aucun scrupule de base.

Mayhem est un film qui offre de la violence gratuite, qui n’hésite pas à y mettre une touche d’humour et ne fait pas sa fine bouche. C’est un bon divertissement à ne pas prendre au sérieux avec des acteurs qui se sont éclatés (et ça s’en ressent). Maintenant, on n’a plus qu’à atteindre le dernier étage !

Fiche technique

Durée : 88 minutes
Audio : français, anglais
Sous-titres : français
Avec Steven Yeun, Samara Weaving, Steven Brand...
Genre : épouvante-horreur
Sortie DVD : 3 juillet 2018
Sortie VOD : 11 juillet 2018
Studio : Program Store
Prix DVD : 14,99 €

Interdiction : - 12 ans

L'auteur Hirone
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


du 06 au 16 juillet 2018


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr