Onirik
Danger Girl : Mayday - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Comics -> Dernière mise à jour : le jeudi 2 mai 2019.
Éditeur : Graph Zeppelin

Danger Girl : tome 3

de Andy Hartnell et John Royle

Présentation officielle

Laissée pour morte lors de l’opération Hammer, Natalia Kassle, la traîtresse de l’agence d’espionnes "top" secrètes Danger Girl, revient à la vie. A la recherche de sa mémoire, entre Asie, Russie et Amérique du Sud, l’ex-espionne se frottera aux pires oligarques russes, trafiquants d’armes et mercenaires de tout poil, avec élégance, humour et sensualité !

On y croisera les vilaines Anastasia Kilbourne (la tatouée de Tric-traque à Shangaï) et April Mayday

Avis de Hirone

Pour ce troisième volume des Danger Girl, on s’éloigne un peu d’Abbey et de ses collègues. On retourne dans le passé, au moment de l’explosion de l’île Hammer, mais sous un autre angle. On fait ici la connaissance d’April Mayday, une sorte de pirate-trafiquante, qui est tombée sur un bateau ayant une cargaison pleine d’armes. La dangereuse jeune femme découvre alors l’organisation Hammer Reich, mais surtout le corps de Natalia Kassle. April Mayday voit là une opportunité d’obtenir une mine d’informations, elle fera en sorte de soigner la Russe et de l’utiliser dans ses magouilles.

Ce volume se concentre dans un premier temps sur le sauvetage de l’ancienne Danger Girl, ainsi que sa rééducation. Natalia a perdu la mémoire et une partie de ses compétences guerrières. Cependant, elle garde certains réflexes de son ancienne vie et se retrouve parfois perturbée à cause de flashes. Des sentiments multiples la font carburer et elle accepte sans rechigner de travailler avec April, mais, comme on s’en doute, son chemin va rapidement recroiser celui de celle qui l’a battue.

Ce nouveau tome est passionnant et on est heureux de retrouver la Russe impitoyable et glaçante. On l’avait adorée dans Opération Hammer, elle était sans pitié, mais avait parfois certaines expressions qui faisaient qu’on ne pouvait que l’apprécier. On la découvre plus vulnérable, amnérisue, elle ne sait pas qui elle est vraiment. Néanmoins, elle ne perd pas sa volonté de fer ni son intelligence de tacticienne.

Enfin, nous restons quand même dans un tome de Danger Girl, ainsi l’action est toujours à cent à l’heure et il y a des explosions en tout genre. Les différentes actions que l’on suit sont très dynamiques, colorées et pleines de personnages aussi sexy que dangereux.

Il est également agréable de voir que le dessinateur a de nouveau changé. Harvey Tolibao qui était là pour Tric-traque à Shanghaï laisse sa place à John Royle qui revient à un style un peu plus proche de celui de J. Scott Campbell. On retrouve les petits nez retroussés, les lèvres charnues et les tailles de guêpe avec grand plaisir. Ce sont certes des physiques avantageux et peu réalistes, mais ce style graphique va étrangement mieux à la série Danger Girl que le précédent.

Mayday est un volume qui relance l’histoire et l’aventure, peu à peu les différentes forces et pions se mettent en place. Les Danger Girls sont, en effet, loin d’être au bout de leur surprise. Et enfin, c’est un plaisir de voir que Natalia n’était pas morte et qu’elle revient en force sur ce plateau de jeu.

Fiche technique

Format : album
Éditeur : Graph Zeppelin
Genre : Comics
Collection : Danger Girl
Sortie : 16 avril 2019
Prix : 18 €


A lire aussi sur Onirik

Danger Girl : Mayday
Danger Girl Sketchbook - Avis +
Danger Girl : Tric-traque à Shanghai - Avis +
Danger Girl Sketchbook
Danger Girl : Tric-traque à Shanghai
Danger Girl : Opération Hammer - Avis +
L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr