Onirik
Deus Ex Universe : Dissidence - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 14 février 2018.

En 2029, un agent, Adam Jensen, intègre une Task Force pour arrêter des terroristes augmentés et empêcher une guerre entre ces derniers et les humains.



Editeur : Mana Books

de Alex Irvine et John Aggs

Présentation de l’éditeur

2029. Deux ans après l’Incident, un acte terroriste aux répercussions mondiales, les Augmentés, des citoyens transformés par la technologie et libérés de leurs limitations physiques, sont au cœur de toutes les tensions. Profitant de ce climat de crise, un groupe d’extrémistes fomente une révolution menaçant de détruire toute possibilité de cohabitation… et c’est à l’agent Adam Jensen qu’il incombe de stopper une bonne fois pour toutes les dissidents.

Prise d’otages, ségrégation et agents doubles… Dans cette préquelle officielle de Deus Ex : Mankind Divided, découvrez la première mission haletante de Jensen au sein de la Task Force 29 : une course contre la montre pour éviter à tout prix un apartheid mécanique.

Avis de Isabelle Arnaud

Deus Ex est une licence de jeux vidéo comptant cinq opus. Cette dernière donne naissance à un comics, préquelle des aventures d’Adam Jensen que l’on peut jouer dans les troisième et cinquième épisodes Human Revolution et Mankind Divided.

On découvre ce dernier dans une aventure originale pouvant se lire séparément, même si on n’a aucune idée de l’univers de la saga vidéoludique qui est très bien décrit au fil des pages.

Dans le futur, les humains peuvent se faire poser des implants électroniques, et deviennent ce qu’on appelle des augmentés. Néanmoins, les Terriens de base voient d’un mauvais œil l’arrivée de ces cyborgs et tentent de les enfermer dans des ghettos, voire de les éradiquer.

C’est au milieu d’un conflit larvé, pouvant rapidement évoluer vers une véritable guerre, qu’Adam Jensen, un augmenté, incorpore une nouvelle unité spéciale, la Task Force 29, créée pour lutter contre le terrorisme des hommes hybrides.

Mais c’est à une mission double que ce dernier joue, appartenant en fait à un organisme secret chargé d’identifier les véritables instigateurs de ce chaos organisé. On peut d’ailleurs en apprendre plus sur les différents personnages en fin de recueil, chacun d’entre eux ayant une page leur étant consacrée.

Cette partie finale permet aussi de découvrir toutes les couvertures du comics, ce dernier étant la compilation de chapitres formant l’intrigue. Quelques très belles illustrations sont aussi visibles. Elles sont souvent dans le style des années 60 pour la campagne anti-augmentée, plus sobre et métaphorique dans les publicités mises en place par les augmentés pour vivre dans un monde commun.

En ce qui concerne l’intrigue d’Alex Irvine, cette dernière se joue à plusieurs niveaux. Les couleurs ajoutées à certaines bulles de dialogues permettent de différencier les diverses conversations en cours, souvent simultanées. Ainsi, devant sa densité, le livre se prête fort bien à la relecture, surtout lorsqu’on découvre les tenants et aboutissants de chacun des protagonistes.

Le graphisme et les dessins de John Aggs sont agréables à découvrir, et l’action reste simple à suivre lorsque les événements s’emballent. La couleur est aussi soigneusement faite et souligne bien l’univers qui est dévoilé à nos yeux.

Il faut souligner que l’on a droit à des bonus digitaux dans cette édition. Néanmoins, il faut se créer un compte Square Enix pour pouvoir accéder à son contenu après avoir téléchargé l’application gratuite DX Universe. Une fois cela réalisé, on peut scanner les 4 codes en début de livre et visionner le making of du film (environ 40 minutes réparties sur quatre parties). Néanmoins, c’est dommage de ne pouvoir accéder à la partie 4 de ce film, puisque l’on saute du 3 au 5. On peut aussi s’amuser à scanner les codes des affiches, en fin de livre, pour en découvrir une digitale.

Deus Ex Universe : Dissidence est une œuvre intéressante posant bien les personnages et l’univers et donnant envie de découvrir la suite des aventures papier d’Adam Jensen, voir de se (re)mettre à jouer aux jeux dont il est le personnage principal.

Fiche technique

Format : comics
Pages : 128
Editeur : Mana Books
Sortie : 4 janvier 2018
Prix : 14 €

L'auteur Isabelle A.
Son site :
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr