Onirik
Diwali
Onirik -> Mythes & réalités -> Dernière mise à jour : le jeudi 27 octobre 2005.

C’est une fête très populaire en Inde où l’on s’offre des cadeaux et on allume un grand nombre de feux d’artifice. En 2005, la date de Diwali devrait se situer aux alentours du 1er novembre

Nouvel an hindou, fêté le jour de la pleine ou nouvelle lune de novembre.

Divâlî est célébré tous les ans par les Hindous à travers le monde. Le jour-même de Divâlî, jeunes et vieux, riches et pauvres s’habillent de neuf et partagent des sucreries et font exploser des pétards. Divâlî marque le début de l’année fiscale en Inde du nord. Il existe deux légendes mythologiques associées à Divâlî. La première stipule que les dipavalivas ont fêté le retour du Rama, roi de Ayodhya, de sa femme Sita et de son frère Lakshmana à Koshala après une guerre au cours de laquelle il tua le démon Ravana. Le jour tombant, les gens dont il croisa le chemin allumèrent des lampes pour illuminer leur chemin. La seconde fait de Divâlî la commémoration de la mort de Narakasura, un mauvais démon tué par Kishna. Divâlî est donc un festival symbolisant la destruction des forces du mal. Plusieurs légendes sont associées à Divâlî et entraînent différentes formes de célébration. Dans la majeure partie de l’Inde du nord, Divâlî est célébré pendant 5 jours en tant que :

- dhan teras
- narak chaudas - chhoTii diwali
- deepawali - ba.Dii diwali
- annakuuTa
- bhai dauj

En Inde du sud, naraka chaturdashii est le jour principal de la célébration, marqué par de nombreux pétards explosant à l’aube, alors que l’Inde du nord célèbre l’événement le soir de Amavasya avec Lakshmi Puja suivi de l’illumination de lampes à huile dans et autour des maisons et là encore des pétards.

Au Royaume-Uni, les jours célébrés sont Narak Chatrudashi, Lakshmi-Puja, le jour le plus important, Padwa ou Varshapratipanda et Bhaiya Dooj ou la cérémonie Teeka.

À la Trinité-et-Tobago, le jour de Divâlî est chômé et les célébrations précèdent le jour de Lakshmi-Puja pendant presque deux semaines. Divâlî y est l’un des événements les plus respectés. À la Réunion, la communauté indienne célèbre le « Dipavali » chaque année avec des défilés de chars fleuris.

La période de Divâlî revêt aussi une signification importante pour les Sikhs. En 1620, pendant le temps de Divâlî, le 6ème gourou, Hargobind Singh, obtint la libération de 52 princes hindous qui avaient été emprisonnés à tort dans le fort de Gwallior par les dirigeants de l’Empire Mughal. Le temple doré fut illuminé pour accueillir la libération du gourou Hargobind Singh et les sikhs depuis lors ont perpétué la tradition.

Les jains célèbrent aussi cette fête, en mémoire de l’établissement du dharma par le seigneur Mahavira.

L'auteur Cécilia
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr