Onirik
Dr Justice Intégrale : tome 1 - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le samedi 12 mai 2018.
Éditeur : Toth

d’Ollivier & Marcello

Je m’appelle Justice. Docteur Benjamin Justice, médecin attaché à l’OMS... un médecin volant en quelque sorte, abonné aux lignes aériennes internationales.

Apparu en 1970 dans Pig Gadget, le Docteur Benjamin Justice - Français né au Japon et ceinture noire 5e dan de Judo - parcourt le monde en rendant la justice.

Ce recueil regroupe dix épisodes :
- Docteur Justice à New York (Pif Gadget 1307/69)
- Branle-bas aux Bahamas (Pif Gadget 1314/76)
- Opération Panther (Pif Gadget 1321/83)
- Le soleil des morts (Pif Gadget 1328/90)
- La nuit d’Amsterdam (Pif Gadget 1335/97)
- La corne d’or (Pif Gadget 1342/104)
- Alerte à Genes (Pif Gadget 1348/110)
- 60 heures à Rio (Pif Gadget 1354/116)
- Campus (Pif Gadget 1358/120)
- Les chasseurs d’hommes (Pif Gadget 1365/127)

On y voit le Docteur Justice affronter le Ku Klux Klan, des chasseurs de trésors, des nazis, des voleurs d’antiquités, des trafiquants de diamants, des contrebandiers, des pollueurs, des trafiquants de drogue et même un escadron de la mort.

Les dessins sont superbes. On remarquera qu’à chaque fois que c’est possible le dessinateur place une femme élégante au cœur de ses planches.

En ce qui concerne le scénario, le lecteur adulte pourra être surpris que le jeune docteur Justice soit entre autres un expert en égalité raciale (c’est médical ?, ça devrait être juridique), pollution et drogue, tout en étant arbitre de judo.

De plus, ce sportif de haut niveau fume régulièrement lors de ses aventures. Cela ne l’empêche de s’évader du repaire souterrain de ses adversaires. Or il s’agit d’un bunker construit au fond d’un lac. Comment faire ? Mais c’est très simple : il suffit d’ouvrir le sas, de laisser déferler toute l’eau du lac dans le repaire et de nager à contre-courant. J’ai un doute...

Quant à se présenter tranquillement en terrain découvert devant une vingtaine de tueurs à gages armés d’armes automatiques, cela relève d’un comportement suicidaire. Heureusement, les adversaires du Docteur Justice ont pris la décision de fuir, plutôt que de le tailler en pièces avec leurs armes.

L’irréalisme de certaines aventures n’empêche pas de ressentir une certaine nostalgie. Précisons que la couverture représente un épisode (le crash d’un avion dans le désert) absent du recueil.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 202
Scénario : Jean Ollivier
Dessin : R. Marcello
Préface : François Corteggiani
Editeur : Toth
Sortie : 1 mars 2006
Prix : 18 €

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

17 mai : Gagnez la nouvelle collection LJ


du 17 au 26 mai 2018


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr