Onirik
Exposition Traits très noirs - Avis +
Onirik -> Culture -> Exposition, musée, Salon -> Dernière mise à jour : le mardi 28 mai 2019.
Lieu : Musée de l’image (Epinal)

du samedi 18 mai 2019 au dimanche 16 juin 2019

Présentation officielle

Le Musée accueille une série de 19 planches originales de la célèbre bande dessinée Les Idées noires d’André Franquin éditées à la fin des années 70. Des gags « noirs » qui abordent des thèmes aussi variés que la chasse, les armes ou encore l’écologie.

Les Les Idées noires ont débuté en 1977 dans Le Trombone Illustré, supplément -« pirate »- de l’hebdomadaire Spirou. Les premières Les Idées noires paraissent en un ou deux strips, brocardant principalement le monde de la chasse sous forme de publicités pour des cartouches. Elles trouvent ensuite leur taille définitive en une planche de format A4 tout en diversifiant les sujets abordés.

Une des caractéristiques majeures de ce travail, outre le recours quasi systématique aux dessins en ombres chinoises, est l’emploi du stylo Rotring, ce qui donne à la matière & à la densité des noirs une qualité et une finesse toute. Le visiteur pourra ainsi examiner quelques planches originales, chacune d’elles agrémentée d’agrandissements Haute Définition d’une case ou d’un élément d’une case pour mieux mettre en évidence le travail de dessinateur.

Croquis préparatoires, planche originale de « Modeste & Pompon » et une parution de la revue L’Œuf, permettront aux visiteurs d’entrer dans l’univers d’André Franquin, de la création à la parution de ses œuvres.

Cette exposition est aussi l’occasion de suivre le cheminement personnel de leur auteur et l’évolution de sa vision du monde au fil des évènements historico-médiatiques.

Avis de Valérie

Au sein du merveilleux musée de l’image d’Epinal, une exposition temporaire s’intéresse aux célèbres idées noires de Franquin. Célèbre, et bien pas autant qu’on pourrait le croire, car si en leurs temps, les planches avaient produit leur effet (et quel effet !), les nouvelles générations ne le connaissent peu ou pas.

Pourtant, la sagesse tranchante presque prophétique de Franquin mérite que l’on s’y attarde. Si tendre et rigolo lorsqu’il s’attaquait à Gaston Lagaffe, Fantasio, le Marsupilami, dans les Idées noires son humour cynique (bien qu’il s’en défendît, il se voyait soit pessimiste soit optimiste) teintait chaque planche de l’album.

Ce que l’on peut admirer maintenant, grâce à l’exposition, c’est la finesse et la précision de son trait. Il était doué, certes, c’était un bédéiste de grand talent, mais tel un grand peintre, on peut observer la finesse et l’assurance du geste !

C’est un vrai plaisir pour les fans, mais aussi une belle découverte et le meilleur moyen d’apprécier tous les détails !

Fiche technique

Adresse : Musée de l’image - 88000 Epinal

Tél. : 03 29 91 48 30

Email : musee.image@epinal.fr

Dates : du samedi 18 mai 2019 au dimanche 16 juin 2019

Tarif : 6 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr