Onirik
Fisherman’s friends - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le jeudi 8 juillet 2021.

Beaucoup de charme pour ce film anglais plutôt classique, grâce aux voix des marins qui ont composé le groupe des Fisherman’s friends !



film britannique de Chris Foggin (2021)

Présentation officielle

Danny, un producteur de musique londonien branché se rend en Cornouailles pour un enterrement de vie de garçon. Quand son patron et ami lui lance le défi de faire signer un contrat aux pécheurs du coin pour un album de chants de marins, Danny tombe dans le panneau.

Bien loin de ses repères citadins, il tente tant bien que mal de gagner la confiance de cet improbable boys band, qui accorde plus d’importance à l’amitié qu’à la célébrité.

Avis de Valérie

Lorsqu’on s’intéresse aux particularités du Royaume-Uni, on pousse en première ligne l’Écosse, tellement différente, ou l’Irlande du Nord, voire le Pays de Galles. Mais à l’intérieur de l’Angleterre, les Cornouailles sont fameuses pour la beauté de leurs paysages de bord de mer, sans pour autant que l’on s’empare de leur richesse historique et de leur différence sociologique.

The Fisherman’s friends, c’est l’histoire - vraie - de pêcheurs des Cornouailles, riches de leurs traditions qui perpétuent les chants marins (les shantys) en pleine mer ou sur le sol pour le bénéfice des villageois. Lorsque des Londoniens pur jus débarquent, le choc pousse les amis de Danny à se moquer de lui en le poussant à obtenir l’autorisation de les enregistrer.

Puisque Danny croit dur comme fer à ce pari, il remue ciel et terre pour pousser les chanteurs revêches à accepter le deal. Si au début il y a pas mal de mépris de sa part pour leur mode de vie, au fur et à mesure, il se met à apprécier un mode de vie plus simple. Et bien sûr, il tombe sous le charme de Alwyn, la fille du leader du groupe...

Malgré une mise en scène classique et prévisible, on fond totalement devant cette histoire de réussite atypique. De plus, la beauté des chants de marins a été remise au goût du jour durant le confinement grâce à l’Écossais Nathan Evans, et sa reprise de Wellerman qui a fait le tour du monde, et c’est un régal.

Le scénario aurait sûrement mérité un peu plus d’originalité, mais c’est un joli voyage qu’on a eu plaisir à suivre ! Et si vous aimez ce type de musique, on vous conseille les Young’uns qui eux véhiculent les traditions du nord de l’Angleterre !

Fiche technique

Sortie : 7 juillet 2021

Durée : 112 minutes

Genre : comédie

Avec Daniel Mays, Tuppence Middleton, James Purefoy

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr