Onirik
Franz et le chef d’orchestre
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le jeudi 12 janvier 2006.
film d’animation suédois de Uzi Geffenblad et Lotta Geffenblad (2005)

Critique

Franz et le chef d’orchestre est un film super mimi. Franz est trop avec sa première dent de lait qui vient tout juste de tomber. Au-delà de ça, c’est aussi un très beau film à la gloire de la tolérance sans être gnan-gnan.

Synopsis

Dans une colonie musicale d’été, le petit Franz observe avec attention son père diriger un orchestre amateur. Lorsque le soliste perd un morceau de son instrument, Franz et son père lui viennent en aide pour sauver le concert...

Secrets de tournage

Couple de réalisateurs

Franz et le chef d’orchestre est l’oeuvre de Uzi Geffenblad et Lotta Geffenblad, qui ont déjà réalisé ensemble plusieurs films d’animation, dont Aprikoser et Kakan. Né en Israël en 1964, Uzi s’est installé en Suède en 1986. Musicien (il a appris très jeune le cor), il a composé plusieurs bandes originales de films. Née en Suède en 1962, Lotta a obtenu un diplôme en désign et publicité à Stockholm en 1985. Cette année-là, elle a créé la société de production Zigzag animation. Concernant la répartition du travail sur Franz et le chef d’orchestre, Uzi a dans un premier temps écrit le scénario. Tous deux ont ensuite développé un storyboard, avant que Lotta ne s’occupe de l’animation. Puis, Uzi a procédé au montage, en demandant à sa collaboratrice de faire de nouvelles prises si nécessaire. 200 scènes ont ainsi été ajoutées durant le tournage. Si le montage final dure 46 minutes, les cinéastes disposaient en fait de 90 minutes de film !

La technique

Uzi Geffenblad revient sur la conception du film, en expliquant la technique papier découpé : "Toutes les têtes des personnages sont d’abord créées en marionnettes et ensuite photographiées à 360°. Il y a 25 personnages qui ont 30 positions différentes, dont nous avons pris environ 750 photos. Chaque photo est ensuite retravaillée, notamment repente et photocopiée en deux tailles (...) Les 1500 images ont alors été découpées et photocopiées. 1500 ont été collées sur un film plastique blanc et 1500 sur un film plastique noir. Nous avions donc 3000 silhouettes en plastique. Les corps des personnages quant à eux sont dessinés à la main sur du papier noir. Chaque partie ainsi obtenue est alors placée sur les différents niveaux de la table multiplane (une machine faited de 3 à 6 niveaux de verre d’une dimension de 120 X 70). Ensuite, il suffir de bouger chaque partie (personnage, décors...) à la main pour animer."

Expressions soignées

Soucieux d’obtenir des visages expressifs, les réalisateurs ont mis au point une technique très particulière. Ils précisent : "Les expressions des personnages sont créées en mettant un film transparent sur les visages et en dessinant les différentes expressions (bouches, cils, joues...) directement sous la caméra. Nous utilisons toujours une caméra 35 mm mais la table multiplane et les mouvements de caméra sont contrôlés par ordinateur. Nous contrôlons l’image grâce à une petite caméra vidéo, du coup nous filmons à la fois avec la caméra vidéo et la caméra 35mm."

De longue haleine

Les réalisateurs ont eu l’idée de Franz et le chef d’orchestre dès 1996, mais le développement et le financement du projet se sont révélés particulièrement longs. Faute de trouver en Suède d’autres spécialistes de la technique du papier découpé, Lotta Geffenblad a travaillé seule sur l’animation, pendant quatre à cinq ans. Une équipe du trentaine des personnes s’est constituée pour les autres étapes (découpage, peinture, etc.).

L’enfance de l’art

Le réalisateur Uzi Geffenblad, qui conte l’histoire d’un petit garçon rêvant de devenir musicien, sait de quoi il parle... "J’ai été élevé dans une maison de musiciens et la plupart de mes meilleurs souvenirs d’enfance sont liés aux colonies musicales", révèle-t-il. "A 3 ans, je connaissais déjà les noms de tous les instruments d’un orchestre symphonique et ceux des compositeurs de musique classique mais par contre, je ne pouvais pas citer un seul nom de chanteur ou de groupe pop rock (pas même les Beatles !) avant mes 15 ans. Le monde de la musique classique est isolé du reste du monde, comme une vieille île au milieu des temps modernes. Et je pense qu’il n’y a aujourdhui plus grand-monde sur cette île !"

Fiche Technique

Film pour enfants

Couleurs

Tourné en Suédois

Durée : 46 minutes

Titre original : Bland tislar - among the thorns

Date de sortie : 01 Février 2006

L'auteur Cécilia
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr