Onirik
Freddy VS Jason
Onirik -> Cinéma -> Analyses -> Dernière mise à jour : le lundi 10 septembre 2007.

Disclaimer, l’utilisation que vous ferez des propos suivants n’engage que vous.



Ce film raconte donc l’affrontement de deux serials killers très célèbres à savoir Freddy Krueger et Jason Voorhees.

- Pour rappel Freddy est l’enfant d’une aide-soignante qui s’est retrouvée piégée avec les fous dans l’asile où elle travaillait. Violée pendant plusieurs jours elle fut libérée traumatisée et enceinte. Devenu grand Freddy se mit à tuer des enfants jusqu’à ce que les parents de la ville viennent incendier sa maison (le 1428 Elm Street). Mort il se mit à hanter les rêves des adolescents pour les assassiner dans leur sommeil.

- Jason Voorhees avait pour malchance d’être quelque peu disgracieux physiquement au point d’être la cible des quolibets de ses camarades du camp de vacances. Il tomba à l’eau alors que les surveillants forniquaient gaiement et se noya. Sa mère se vengea donc en tuant un à un les surveillants mais finit par perdre la tête. Peu après Jason revint de la tombe. La terre de Crystal Lake étant profitable, il en ressortit plein de muscles, grandi et increvable.

Voici donc le fruit de longues recherches tant d’un point de vue étymologique, psychanalytique et historique. Le sujet commun est la perte de l’innocence. En effet, Jason était un enfant innocent tué premièrement à cause de la méchanceté d’autres enfants qui l’ont fait tomber dans le lac et ensuite par l’irresponsabilité du staff technique. De retour, il s’acharne à tuer toute personne à l’innocence oubliée comme les drogués, les fornicateurs, les envieux... Sa mission est donc de purifier le monde en éliminant le mal qui y sévit et en utilisant les propres armes de ses adversaires mais sous forme de grosse machette. Il se couvre le visage tout d’abord d’un sac à patate puis d’un masque de hockey afin de cacher sont visage, sujet de tant de moqueries. La signification du masque est importante. En effet puisque son visage lui a valu de ne pas être considéré comme une personne à part entière, en se masquant il en devient une au même titre que les autres [1]. La seule différence avec ses bourreaux c’est que lui affiche clairement ses intentions en choisissant un cache-misère adéquat.

Freddy lui aussi représente cette perte de l’innocence. Fruit d’un abus sexuel dépravé, il est marqué dès sa naissance par l’absence total de regard innocent dans ses yeux. Il se venge donc tout d’abord sur des enfants pour leur éviter justement de perdre leur candeur, puis sur des adolescents car, comme Jason il veut détruire le mal à sa source. Il s’attaque donc aux mêmes cibles que Jason, les adolescents, mais en essayant de les tuer avant qu’ils ne deviennent des fornicateurs et des drogués.

Le film Jason vs Freddy résume donc cette lutte entre deux méthodes pour éradiquer le mal qui sévit outre-Atlantique et qui ravage la jeunesse américaine autrefois symbole de liberté de par le monde.

La question philosophique centrale du film est donc la suivante : faut il éradiquer le mal dès qu’il pointe le bout de son nez (Jason : je tue après l’accouplement) ou avant qu’il n’arrive (Freddy : je tue des enfants). La première méthode a le mérite de punir les coupables. La deuxième permet d’éviter que le mal ne soit fait mais en punissant peut être des gens qui seraient restées sans tâches. En terme plus profane : "est on coupable à défaut d’avoir prouver son innocence (Freddy) ou innocent tant que personne n’a apporté la preuve se sa culpabilité (Jason)".

Étudions maintenant plus attentivement les noms des différents intervenants. Freddy Krueger : Freddy est en fait Friday. Suite à une faute de frappe on obtint Friddy et quand Wes Craven reprit le scénario il crut à une coquille et corrigea en Freddy. Attelons nous maintenant à comprendre l’origine de ce Friday. Friday est le jour de Frida, déesse guérisseuse dans la mythologie nordique. Ceci nous signale donc que Freddy (Friday) est donc bien là pour "soigner" le monde de cette plaie qu’est le mal. N’oublions pas que le vendredi est aussi, à la lumière du Grand Albert, le jour de Vénus. Déesse de l’amour. L’amour guérit de tous les maux et Freddy en est le messager. Krueger a subit la même mutation que le prénom (à l’époque Windows n’existait pas, MS Office n’ont plus, dommage que Freddy Krueger ait loupé Bill Gates). Au lieu de Krueger il faut lire Krieger Krieg en allemand la guerre. Friday Krieger est donc là pour nous amener la guerre afin de curer la planete du mal qui y sévit et ce par amour pour nous.

Jason Voorhees : Le prénom réfère directement au Jason de la mythologie qui partit à la recherche de la Toison d’or et dut pour cela tuer un serpent, abandonner une femme et voir ses enfants périr de la main de cette mégère n’ayant pas supporté d’etre délaissée. Le thème est une fois de plus la perte de l’innocence le brave Jason ayant dut s’acoquiner avec une femme pour tuer le serpent et avoir la toison. Je ne détaillerais pas la symbolique du serpent et de la toison tout le monde l’a compris. Jason est donc le nouveau héros qui part dans une quête impossible mais lui, ayant déjà perdu son innocence, ne se laisse pas prendre au pratique des sorcieres qui peuplent se monde. Il les charcute donc bien et c’est très héroique de sa part vu que personne ne s’en charge (à part Freddy de temps en temps). Pour le nom Voorhees est bien évidemment la déformation de VHeros à savoir véritable héros ou encore Victorious Hero (héroe victorieux). Le nom est donc explicite Jason véritable héros et sera victorieux.

Passons à la numérologie : Friday Krieger opère au 1428, Jason le 13. 1 3 sont les deux premiers nombres impairs et le produit de 1 * 3 = 3 ce qui fait que 3 est invariant quand on lui applique la transformation f avec f(x) = 1 * x. De là on en déduit que Jason est épaulé par une trinité mystérieuse tel Mars épaulé de Deimos et Phobos sauf que là Jason a un troisème larron dont la postérité n’a pas retenu le nom. 1428 : 1 * 4 * 2 = 8 mais aussi 8 / 4 = 2 * 1 ces équations après inclusions des variables définie par Paracelse nous donnent une équation différentielle du second ordre. 8 * f(mal) / (4 * f’(mal)) = 2 * f’’(mal) * f2(mal) Je vous passe la résolution qui m’a pris des semaines de boulot mais on tombe sur 13, preuve que Jason et Freddy sont liés et ont la même mission.

L’étude musicale des différentes séries nous montre clairement un emprunt à Schubert, la Jeune Fille et la Mort, qui décrit tout autant la perte de l’innocence. La preuve en est simple il suffit de prende la première note de chaque partition de chacun des épisodes et de la multiplier par la constante universelle de Newton. On trouve alors clairement la partition évoquée précédemment.

Pour conclure le film est donc un chef d’oeuvre du genre et reprends en un seul épisode l’ensemble des concepts des deux séries.

[1] en latin Personna signifie le masque

L'auteur Freyr
Son site :
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock



Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr