Onirik
Geneviève - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Graphic novel -> Dernière mise à jour : le dimanche 11 février 2018.

Ce quatrième et dernier tome est un véritable délice !



Editeur : Rue de Sèvres

Quatre soeurs : tome 4

de Malika Ferdjoukh et Cati Baur

Présentation de l’éditeur

L’été a vidé la Vill’Hervé. Hortense et Enid sont à Paris pour voir leurs cousins, Désirée et Harry. Bettina est partie camper avec ses copines. Charlie de son côté, se demande toujours comment faire pour nourrir, loger et blanchir tout son petit monde.

Geneviève, elle, passe ses journées à la plage à vendre des chichis et des churros en regardant passer les bateaux, les pédalos et surtout le ténébreux Vigo. Il la promène en barque et la mène en bateau lui donnant rendez-vous puis en disparaissant, laissant la jeune femme toute tourneboulée et La Vill’Hervé sens dessus dessous.

Peu à peu, la maison se remplit à nouveau : Hortense et Enid rentrent avec leur tante Jupitère. Bettina et ses copines invitent leur voisin de camping tandis que Geneviève se remet de ses illusions. Maintenant que la villa est occupée à tous les étages, ça donne des idées à Charlie...

Avis de Claire

Les quatre soeurs (cinq en fait) sont de retour ! Malheureusement, ce quatrième tome marque la fin de leurs aventures. On avait adoré cette histoire sous la plume de Malika Ferdjoukh, parue à l’Ecole des loisirs, on succombe carrément aux traits malicieux des frangines croquées avec talent par Cati Baur. L’illustratrice a parfaitement su capter l’ambiance et la loufoquerie des romans.

Geneviève est au centre de ce dernier album, et c’est un plaisir de la voir évoluer, prendre de l’assurance, chercher son indépendance. Elle commence un petit job d’été sur la plage, qui va la mettre sur le chemin d’une vielle connaissance...

On fait un peu plus connaissance aussi avec les cousins de Paris, les enfants de la tante Jupitère. La famille vit dans deux pièces compactes, au dernier étage d’un immeuble cossu. L’entre-aide et la générosité sont de mise entre voisins.

Clap de fin pour cette remarquable adaptation, à laquelle Cati Baur a consacré pas moins de neuf ans de sa vie, comme elle l’explique à la fin de l’ouvrage. On ne peut que saluer encore une fois son talent, son humour et l’intuition avec laquelle elle a su restituer l’ambiance si particulière de la Vill’Hervé, et de ses inoubliables occupantes.

Fiche technique

Format : album
Pages : 160
Editeur : Rue de Sèvres
Sortie : 24 janvier 2018
Prix : 15 €


A lire aussi sur Onirik

La Bobine d’Alfred - Avis +
Le Club de la pluie contre Satin-Noir - Avis +
Le Club de la Pluie et les Forbans de la nuit - Avis +
Bettina - Avis +
Sombres citrouilles - Avis +
Le Club de la pluie brave les tempêtes - Avis +
Le Club de la pluie au pensionnat des mystères - Avis +
La bobine d’Alfred - Avis +
Hortense - Avis +
Enid - Avis +
Hortense
Enid
Chaque soir à onze heures - Avis +
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

17 mai : Gagnez la nouvelle collection LJ


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr