Onirik
Georges Smadja : juste un homme - Avis +/-
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le lundi 19 décembre 2016.

Un spectacle férocement drôle, même si on attend de Georges Smadja qu’il s’impose plus auprès des spectateurs !



Théâtre : La Cible

one man show

JPEG - 282 ko
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Présentation officielle

Il y a encore quelques temps Georges Smadja était un connard professionnel. Mais depuis peu il est devenu papa. Alors comment être un bon père quand on a une vision désabusée du monde ?

Comment rester fidèle à sa femme ? Comment faire passer un message dʼespoir quand on ne se fait plus aucune illusion sur lʼavenir ? Comment dénoncer le racisme et lʼantisémitisme quand on a une femme métisse, une père juif, une mère catholique et une petite fille qui est lʼheureux mélange de tout ça ?

Cʼest ce quʼessaye de faire Georges Smadja au travers de ce spectacle. Avec une plume acérée, un ton acerbe, mais toujours dans la bonne humeur et avec beaucoup de recul, vous découvrirez le quotidien rocambolesque de ce jeune papa.

Du stand-up intelligent avec une cadence de rire infernale.

Avis de Valérie

Le théâtre de la Cible est un endroit près de Pigalle tout petit mais possédant

JPEG - 227 ko
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

une bonne isolation et dont la salle est joliment disposée. Si on est un peu étonné lorsqu’on y entre, la proximité avec la scène est un bon point puisque c’est à un show de stand-up auquel nous avons été invités à assister.

Georges Smadja joue avec ses différences, c’est-à-dire son identité juive, sa femme d’origine africaine et normande, qu’il oppose au reste du monde, afin de générer chez le public une réaction. C’est un humour acéré qui nous rappelle les débuts de Timsit, par exemple, pouvant être choquant, puis qui nous cueille ensuite avec un éclat de rire. Ce n’est pas toujours réussi, car il aborde rapidement de nombreux thèmes et le spectateur peut s’y perdre. Mais il y a une vraie écriture, et une couleur intéressante, et ce malgré des sujets communs à beaucoup d’auteurs.

Si on rit souvent, le principe du stand-up impose une relation serrée avec le public et si celui-ci n’est pas réactif, c’est à l’humoriste d’aller le chercher. Sur ce point, Georges Smadja n’a pas encore l’assurance, peut-être, qui arriverait à récupérer tout les publics, même les plus réticents.

Se mettre en danger ainsi est la partie jouissive du one man show, et on attend un peu plus de l’humoriste sur ce point donc. D’autant qu’il choisit de taper toujours fort là où ça fait mal. Il interpelle le public sur l’antisémitisme, le racisme, la paternité, le sexe. Et il doit arriver à vite nouer des liens avec ses auditeurs pour qu’ils saisissent son second degré et ne s’offusquent pas de ses saillies piquantes !

N’hésitez donc pas si vous allez le voir à le laisser installer avec vous ce lien privilégié qui vous fera entrer dans son monde.

Fiche Technique

Horaires : le mercredi à 21H30

Adresse : Théâtre La Cible - 62 bis, rue Jean Baptiste Pigalle - 75009 Paris

Tarifs : 20 € (tarif réduit : 10 €)

Crédit photo : VR pour Onirik.net

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

26 avril : Gagnez 3 Entre les flammes


du 26 avril au 3 mai 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr