Onirik
Hiroko Koshino - Avis +
Onirik -> Culture -> Dernière mise à jour : le mercredi 6 octobre 2010.

"Le design de textiles est une de mes grandes passions"...



JPEG - 17.2 ko
Hiroko Koshino

Mots de l’artiste

Pour chaque collection, mon équipe et moi-même, nous nous adonnons avec autant d’ardeur et de passion, tant à la réalisation de nos textiles, qu’au stylisme de nos créations. Un défilé de mode est cependant trop éphémère pour révéler chaque détail de nos tissus, et pour exprimer l’univers d’une collection.

C’est la raison pour laquelle, je souhaitais cette saison, aborder une nouvelle approche : faire découvrir, toucher les matières, et ressentir le concept de la Collection Eté 2011, avec ma première "Exposition Art & Fashion exhibition", à Paris, qui m’accueille, pendant la Fashion Week.

J’adore peindre, notamment au lavis traditionnel (dessin à l’encre de Chine), "sumie". Mon concept artistique est le "suibokuga"

JPEG - 41.4 ko

(dessin à l’encre de Chine), né en Chine, s’est développé avec le dogme "Zen".

La Seule encre noire, avec un pinceau, sur un papier japonais fait main, exprime "TOUTES LES COULEURS"

Avis de Marie

Plutôt que de proposer un défilé, Iroko Koshino, designer, artiste et créatrice au talent multifacettes, expose pour la Fashion week printemps - été 2011, à la Cité de l’architecture et du patrimoine.

La créatrice a déjà une grande renommée internationale, un empire au Japon et elle vient elle-même nous faire découvrir à Paris ses créations. Elle aime concilier dans ses vêtement la tradition japonaise et la la culture occidentale. Elle travaille sur les volumes et formes symétriques, sur le choix de couleur, à l’aide aussi d’impression sur textile sous forme de tableau calligraphique japonais tout en s’aidant des technique modernes.

Pour présenter son défilé, elle a préféré l’exposer comme des œuvres d’art dans un musée, de façon que l’on puisse mieux voir l’imagination et ses créations, que l’on puisse sentir le travail, le

JPEG - 26.4 ko

toucher, prendre plus de temps que sur un podium ou par la force des choses, les mannequins défilent sans s’arrêter.

Sa volonté première n’est pas de suivre ou lancer la mode, mais de créer, tout simplement. Elle s’inspire de ce qui l’entoure notamment de la tradition japonaise pour laquelle elle a une profonde affection qui la pousse à la faire connaître dans des conférences, de la musique, de ses voyages, notamment au Viêt-Nam où les couleurs l’ont beaucoup inspirées pour cette collection...

De toute beauté...

L'auteur Marie Revelut
Son site : Marie Revelut
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr