Onirik
Hokusai, manuels de dessin - Avis +
Onirik -> Littérature -> Livre audio -> Dernière mise à jour : le mercredi 2 août 2017.

Enfin une publication française des traités de dessins du célèbre peintre japonais !



Editeur : Philippe Picquier

de Manuella Moscatiello

Présentation de l’éditeur

C’est en 1816 et 1823 que Katsushika Hokusai, « le vieux fou de dessin », publia ces deux Manuels de dessin ; ces guides d’apprentissage destinés aux aspirants peintres et aux amateurs, très demandés à l’époque, exprimaient la volonté de transmettre l’esprit des choses.

C’est un Japon d’une incroyable variété qui défile dans ces pages, donnant à voir le spectacle de la vie dans ses innombrables facettes, saisies avec une liberté de trait qui fait de chaque dessin un concentré d’énergie pure. Divinités, hommes, animaux ou végétaux, Hokusai observe et recrée le monde avec une curiosité insatiable, dans ses expressions les plus fugaces, ses personnages les plus modestes, en relevant son incomparable maîtrise d’une pointe d’humour.

Ces Manuels de dessin qui figuraient au XIXe siècle dans les collections les plus prestigieuses, inspirant les impressionnistes, font encore le bonheur de ceux qui y découvrent la magie d’un pinceau virtuose et si plein de vie que, disait le peintre avec malice, « mes personnages ont l’air de se sauver du papier ».

Les croquis repris dans ces carnets n’ont jamais fait l’objet d’une publication.

Avis d’Emilie

C’est la première fois que le public peut profiter des traités de dessins d’Hokusai (XIXe siècle). En effet, ils n’ont jamais fait l’objet d’une publication auparavant. Accompagnés du très beau texte explicatif de Manuella Moscatiello, traduit de l’italien, on y découvre un Japon extraordinaire.

On est très surpris par l’aspect contemporain des dessins proposés. Les scènes de la vie quotidienne pourraient tout à fait se dérouler de nos jours. Par ailleurs, on comprend au fil des pages pourquoi on considère Hokusai comme le père du manga. Ses œuvres sont très loin des peintures traditionnelles japonaises. Ici, le mouvement est roi, ce qui rend le dessin si vivant.

On sourit régulièrement : l’humour est omniprésent. Geisha maladroite, ouvrier perplexe, et même passant qui montre ses fesses ornent es tableaux du maître.

La nature et les animaux tiennent également une bonne place. Tortues, hérons, grenouilles, chats, fleurs, arbres, rivières... Chaque élément est représenté sous divers points de vue pour permettre à chacun de comprendre le trait et le reproduire.

Ce très beau livre est indispensable pour tout amateur d’art japonais.

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 48
Éditeur : Philippe Picquier
Collection :Illustrés
Sortie : 15 septembre 2016
Prix : 24 €

A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


du 11 au 19 novembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr