Onirik
Il est absurde que Dieu commande à Osée de prendre une prostituée pour lui faire des enfants
Onirik -> Mythes & réalités -> Bible -> Dernière mise à jour : le lundi 4 août 2008.

Pour comprendre cet acte il est important de bien saisir ce qu’est un prophète dans la bible ce qui ne peut se faire qu’en étudiant ce que la bible en dit.

Deutéronome 18

14 Car ces nations, que tu vas déposséder, écoutent les pronostiqueurs et les devins ; mais pour toi, l’Éternel ton Dieu ne t’a point permis d’agir ainsi.15 L’Éternel ton Dieu te suscitera un prophète comme moi, du milieu de toi, d’entre tes frères ; vous l’écouterez ; [...] ; 18 Je leur susciterai un prophète comme toi, d’entre leurs frères, et je mettrai mes paroles en sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.19 Et il arrivera que quiconque n’écoutera pas mes paroles, qu’il dira en mon nom, je lui en demanderai compte.20 Mais le prophète qui aura l’orgueil de dire en mon nom quelque chose que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là mourra.21 Que si tu dis en ton coeur : Comment connaîtrons-nous la parole que l’Éternel n’a point dite ?22 Quand le prophète parlera au nom de l’Éternel, et que ce qu’il aura dit ne sera point, et n’arrivera point, ce sera une parole que l’Éternel n’a point dite ; le prophète l’a dite par orgueil ; ne le crains point.

Tout d’abord on voit la nette distinction entre les magiciens et les prophètes. Ce dernier mot est réservé exclusivement à quelques personnes bien particulières et choisis parmi Israël. Le prophète avait pour rôle d’annoncer et de dénoncer. Annoncer d’abord les événements qui allaient arriver, et c’est justement à cela qu’on reconnaît un prophète à savoir « que ce qu’il aura dit ne sera point, et n’arrivera point, ce sera une parole que l’Éternel n’a point dite ; le prophète l’a dite par orgueil ; ne le crains point. ». Mais résumer le rôle de prophète à celui de devin est réducteur car le prophète dénonce les actions du présent quand le peuple s’éloigne de la voie divine. C’est principalement ce point qui occupe la majorité du temps les prophètes et il est important de noter que les catastrophes annoncées sont toujours dues à l’entêtement du peuple a se fourvoyer dans les mauvaises voies. Le rôle du prophète est primordial, ainsi on trouve dans la Séphèr ha’Iqqarim, de Rabbi Yosseph ALBO, III,11 : « la raison d’être de la prophétie même... est de faire parvenir la nation dans son ensemble, ou même le genre humain, à la perfection(humaine) ». Et pour être prophète il faut remplir un certain nombre de condition que nous donnent Maïmonide : « l’homme doit remplir deux conditions essentielles avant de prétendre à la prophétie : d’une part, il doit avoir été choisi par D.eu et être prédestiné à recevoir la parole de D.eu, et, d’autre part, être apte à la recevoir. »

Le choix de Dieu est important et décide seul de qui est prophète ou pas : « Je leur susciterai un prophète ». C’est Dieu qui sollicite. On en trouve confirmation avec Amos chapitre 7 : « 14 Et Amos répondit, et dit à Amatsia : Je n’étais ni prophète, ni fils de prophète ; j’étais un berger, et je recueillais des figues sauvages.15 Or l’Éternel m’a pris derrière le troupeau, et l’Éternel m’a dit : Va, prophétise à mon peuple d’Israël. ». La notion d’aptitude se résume tout simplement à déterminer si le prophète suivra les indication de Dieu ce qui demande un acte de foi difficilement envisageable.

Parmi ces actes de foi on retrouve ce qu’on appelle la prédication en gestes. Quand le peuple n’écoute plus les paroles du prophète celui-ci se tait et agit de manière à choquer. On retrouve cette prédication en geste avec Ezekiel chapitre 2 « 5 Tu leur annonceras donc mes paroles, soit qu’ils écoutent, soit qu’ils n’en fassent rien, car ils ne sont que rébellion » et un peu plus tard chapitre 3 « 24 Et l’Esprit entra en moi et me fit tenir sur mes pieds ; puis il me parla et me dit : Va et t’enferme dans ta maison.25 Fils de l’homme, voici, on mettra sur toi des cordes et on t’en liera, afin que tu ne puisses sortir au milieu d’eux.26 J’attacherai ta langue à ton palais, pour que tu sois muet et que tu ne puisses les reprendre, car c’est une maison rebelle. » et au chapitre 4 : « Et toi, fils de l’homme, prends une brique, mets-la devant toi et y dessine une ville, Jérusalem.2 Établis un siège contre elle, bâtis contre elle des retranchements, élève contre elle des terrasses, environne-la d’un camp, place des béliers tout autour.3 Prends aussi une plaque de fer, place-la comme une muraille de fer entre la ville et toi ; tourne ta face contre elle, en sorte qu’elle soit assiégée, et tu la serreras de près. Ce sera là un signe pour la maison d’Israël.4 Ensuite couche-toi sur ton côté gauche, mets-y l’iniquité d’Israël. Tu porteras leur iniquité autant de jours que tu seras couché sur ce côté. »[...]« 12 Tu mangeras des gâteaux d’orge, que tu cuiras sous leurs yeux avec des excréments humains.13 Et l’Éternel dit : C’est ainsi que les enfants d’Israël mangeront leur pain souillé parmi les nations au milieu desquelles je les chasserai. »

« C’est ainsi que les enfants d’Israël ». Le prophète mime à échelle réduite le comportement du peuple. La différence est que le prophète agit ainsi par ordre de Dieu et pour choquer le peuple qui s’attend au moins à voir le prophète rester intègre. On retrouve le même type de prédication gestuelle dans le livre de Jérémie au chapitre 13 : « 1 Ainsi m’a dit l’Éternel : Va, achète-toi une ceinture de lin, et mets-la sur tes reins ; mais ne la trempe pas dans l’eau.2 J’achetai donc la ceinture, suivant la parole de l’Éternel, et je la mis sur mes reins.[...] 4 Prends la ceinture que tu as achetée, et qui est sur tes reins ; lève-toi, va-t’en vers l’Euphrate, et là, cache-la dans la fente d’un rocher.[...] 6 Et il arriva, plusieurs jours après, que l’Éternel me dit : Lève-toi, va vers l’Euphrate, et reprends la ceinture que je t’avais commandé d’y cacher.7 Et j’allai vers l’Euphrate, et je creusai, et je pris la ceinture du lieu où je l’avais cachée, mais voici, la ceinture était gâtée ; elle n’était plus bonne à rien.[...] 10 Ce peuple de méchants, qui refusent d’écouter mes paroles, et qui marchent suivant la dureté de leur coeur, et qui vont après d’autres dieux pour les servir et pour se prosterner devant eux, il sera comme cette ceinture qui n’est plus bonne à rien.11 Car, comme on attache la ceinture aux reins d’un homme, ainsi je m’étais attaché toute la maison d’Israël et toute la maison de Juda, dit l’Éternel, afin qu’elles fussent mon peuple, mon renom, ma louange et ma gloire ; mais ils ne m’ont point écouté. »

« Comme on attache » encore une fois le prophète à mimer en miniature la relation d’Israël avec Dieu.

Revenons maintenant à Osée et regardons le contexte dans lequel se déroule la demande de l’Eternel à son prophète Osée chapitre 1 « 2 Lorsque l’Éternel commença à parler par Osée, l’Éternel dit à Osée : Va, prends une femme prostituée et des enfants de prostitution ; car le pays ne fait que se prostituer loin de l’Éternel. ». Il s’agit bien d’une prédication gestuelle. On retrouve cette prédication jusque dans les noms des enfants Lo-Ruchama (celle dont on n’a pas pitié) et Lo-Ammi (pas mon peuple).

La clef de cette prédication se retrouve au chapitre 2 : « 8 Or elle n’a pas reconnu que c’était moi qui lui donnais le froment, et le moût, et l’huile, et qui lui multipliais l’argent et l’or, dont ils faisaient un Baal [...] 10 Et je découvrirai maintenant sa turpitude aux yeux de ses amants, et nul ne la délivrera de ma main.[...] 14 C’est pourquoi, voici, je l’attirerai, et je la ferai aller au désert, et je parlerai à son coeur. [...]16 Et il arrivera en ce jour-là, dit l’Éternel, que tu m’appelleras : "Mon mari ;" et tu ne m’appelleras plus : "Mon Baal (maître)." [...] 20 Je t’épouserai en fidélité, et tu connaîtras l’Éternel.21 En ce temps-là je répondrai, dit l’Éternel, ». A travers Osée et ses enfants, Dieu appelle à la repentance. Il met en exergue les déviances de son peuple et explique pourquoi les isarëlites sont rejetés. En même temps qu’il ouvre le salut en expliquant que si le peuple lui redevient fidèle alors « En ce temps-là je répondrai, dit l’Éternel ».

Le fait de trouver ce passage bizarre est justement l’effet attendu par Dieu. C’est uniquement à travers ce type de prédication qu’il a pu faire passer son message, bien souvent très dur à accepter. C’est la même explication qui fait que Jésus parlait en parabole. Ainsi chacun pouvait mûrir les leçons et les appréhender à son rythme.

Bibliographie :

Henri Meschonnic : Au commencement Editions Desclée de Brouwer

Gleason Archer : Introduction à l’Ancien Testament

Bible Ostervald

Maimonide

L'auteur Freyr
Son site :
Sa fiche
A gagner !

20 mai : Gagnez 4 La Porte des abysses


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr