Onirik
Il était une forêt - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 10 novembre 2013.

Un choc émotionnel, un dépaysement total, une merveille visuelle



film français de Luc Jacquet (2013)

Présentation officielle

Pour la première fois, une forêt tropicale va naître sous nos yeux. De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants, de la canopée en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui vont s’écouler sous nos yeux.

Depuis des années, Luc Jacquet filme la nature, pour émouvoir et émerveiller les spectateurs à travers des histoires uniques et passionnantes.

Sa rencontre avec le botaniste Francis Hallé a donné naissance à ce film patrimonial sur les ultimes grandes forêts primaires des tropiques, au confluent de la transmission, de la poésie et de la magie visuelle.

Il était une forêt offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage resté dans son état originel, en parfait équilibre, où chaque organisme – du plus petit au plus grand – connecté à tous les autres, joue un rôle essentiel.

Avis de Claire

Le cinéaste Luc Jacquet, spécialiste du documentaire animalier, revient après les fictions La Marche de l’Empereur (2004) et Le Renard et l’enfant (2007), avec son troisième long-métrage, au genre qui l’a fait connaître.

Filmé à la fois au Gabon et au Pérou, Il était une forêt est un véritable hymne d’amour à la nature, où la beauté, la force et la vie des arbres sont montrés comme ils ne l’avaient jamais été auparavant au cinéma.

Sur une idée originale du botaniste Francis Hallé, héros de cette histoire, et qui a consacré sa vie à l’observation et l’étude des arbres, le film nous donne à voir la naissance d’une forêt, de la plus infime graine, au plus discret battement d’aile d’un papillon jusqu’aux mécanismes primitifs les plus puissants.

Étourdissante, la scène d’introduction vaut à elle seule le déplacement. La caméra remonte lentement le long d’un arbre plusieurs fois centenaire, de ses racines les plus profondes jusqu’à la majesté de ses cimes, qui touchent presque le ciel, c’est juste sublime, d’une beauté à couper le souffle.

Le propos du film est bien entendu d’éveiller notre conscience de citadin à la nécessité d’une nature forte, préservée, protégée. Les images impressionnantes, les dessins de Francis Hallé, les effets visuels, l’extraordinaire bande musicale d’Eric Neveux (qui rappelle parfois celle de Danny Elfman dans ce qu’elle a de plus poétique), tout contribue à faire de Il était une forêt un documentaire à voir absolument.

Fiche technique

Sortie : 13 novembre 2013
Durée : 78 minutes
Avec : (voix) Michel Papineschi
Genre : documentaire


A lire aussi sur Onirik

France 4 - La Marche de l’empereur
France 4 - Le Renard et l’Enfant
L’Empereur
Ushuaïa TV - Des manchots et des hommes
L’Empereur - Avis +
Il était une forêt - Avis +
Il était une forêt
Luc Jacquet : après les manchots,... un renard !
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr