Onirik
Insupportable gentleman - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mardi 17 juin 2014.
Editeur : J’ai Lu

Les Carsington : tome 2

roman de Loretta Chase

JPEG - 17 ko
Couv’ du 1er juin 2009

Présentation de l’éditeur

Jeune veuve férue de hiéroglyphes, Daphné Pembroke doit se cacher pour mener ses travaux. La société anglaise du XIXe siècle réprouve en effet les femmes savantes. Officiellement, c’est son frère Miles qui est un linguiste distingué. Lorsque celui-ci disparaît dans le dédale des ruelles de Vieux Caire, Daphné devine qu’on l’a enlevé pour le forcer à traduire un très ancien papyrus.

Se heurtant à l’indifférence des autorités, elle se tourne alors vers un compatriote qui végète dans les prisons ottomanes. Ce Rupert Carsington n’a pas l’air très fiable. C’est une tête brûlée, un joli coeur au charme perturbant. Malheureusement, elle n’a pas le choix, il faut que quelqu’un l’aide. Il sera donc "les muscles" et elle" le cerveau" dans cette aventure que les mènera aux confins du Nil, là où les attendent mille dangers...

Avis de Evyneria

Décrypter les hiéroglyphes sur les papyrus, visiter les pyramides en Égypte, voilà les activités auxquelles Daphné Pemproke s’adonne à longueur de journées dans les moiteurs de l’Egypte, bien loin de la société anglaise. Tout le monde pense que c’est son frère Miles qui est brillant et capable de déchiffrer les hiéroglyphes. Mais c’est Daphné en réalité le cerveau de la famille.

Alors lorsqu’elle apprend sa disparition, il ne fait aucun doute qu’il a été enlevé pour l’obliger à traduire un ancien et précieux papyrus. Daphné doit alors impérativement trouver de l’aide et c’est vers Rupert Carsington qu’on l’oriente. Cet homme a l’air un peu fou et pas très intelligent. Mais peu importe elle a juste besoin de ses muscles et elle fera le reste. Ensemble ils vont braver de nombreux dangers et ennemis, mais feront également la plus belle des découvertes : l’amour.

Rupert se fait passer pour un nigaud aux gros bras, et tout le monde cherche à se débarrasser de lui car il est insupportable et incontrôlable. Il est en effet à chaque fois embarqué dans des situations pas possibles, et se retrouve même fréquemment en prison. Mais heureusement son statut social le sauve bien souvent, en payant en outre quelques pots de vin. Alors qu’en réalité Rupert est un homme d’une grande sensibilité, charmant, intelligent et très observateur. C’est un irrésistible et insupportable gentleman en somme.

Quant à Daphné c’est une femme incroyablement intelligente et perspicace qui s’est mariée avec un homme jaloux de ses capacités, il refusait donc qu’elle se consacre à ses études sur les hiéroglyphes. Et en plus à cette époque les femmes n’étaient clairement pas admises dans ce genre d’activités. Maintenant qu’elle est veuve Daphné profite ainsi de son statut pour se consacrer malgré tout à sa passion en se servant de son frère comme couverture.

Cette série nous offre décidément des histoires et des personnages originaux, hauts en couleurs et aux caractères bien trempés. Ce second tome allie parfaitement l’aventure et la passion, on se régale du début à la fin en évoluant dans l’Égypte du début du 19e siècle avec son ambiance typique. C’est vraiment très agréable et rafraîchissant. Le lecteur suit avec délectation les péripéties des deux héros. On adore et on est totalement captivé par le rapprochement et les dialogues vifs entre Rupert et Daphné. Les personnages sont vraiment bien travaillés, les décors et les situations parfaitement décrits.

Une très belle romance historique incroyablement bien menée tant sur le coté aventure que sur l’originalité avec des personnages attachants et un merveilleux décors.

Avis de Callixta

Les Carsington doivent commencer à vous être familiers surtout si vous avez déjà découvert Irrésistible Mirabel et Alistair, l’un des cinq frères de cette famille turbulente. Loretta Chase persiste et signe et produit de nouveau un roman désopilant à la fois profondément différent du précédent mais avec toutes les caractéristiques qui en avaient fait un si bon livre.

L’insupportable gentleman du roman est justement le dernier des fils, Rupert. Comme Alistair, il a gentiment été envoyé par son père en Egypte parce qu’il a une forte tendance à se fourrer dans des situations impossibles. Bien entendu, il est à peine arrivé dans le pays qu’il va se retrouver en prison pour avoir essayé de protéger quelqu’un des foudres d’un soldat. Le consul d’Angleterre, effondré ne sait plus que faire de cet encombrant jeune homme et a l’idée lumineuse de faire d’une pierre deux coups en conseillant à Daphne Pembroke de faire libérer le jeune homme pur l’aider à retrouver son frère disparu. En effet, cette jeune veuve, férue d’égyptologie et de hiéroglyphes ne sait pas où est son frère qui a mystérieusement disparu ainsi que le précieux papyrus dont il avait fait l’acquisition.

Evidemment, Rupert a l’air d’être un parfait crétin mais il est grand et costaud (séduisant aussi !) et Daphné est suffisamment futée pour deux. Voilà nos deux compères associés et lancés à la poursuite de Miles, le frère de Daphne.

Le ton du roman est encore une fois celui de la comédie, mais que c’est réussi et drôle ! Loretta Chase enchaine les situations drolatiques et les dialogues désopilants. Rupert apparaît sous un jour très inhabituel dans la romance. Il n’est tout de même pas commun de choisir de faire de son héros un idiot. Evidemment, il ne l’est pas tant que cela même s’il adore le faire croire. Tout le talent de Loretta Chase est alors de nous montrer que Rupert manie l’ironie et le second degré comme personne, que son ignorance n’est pas aussi totale et que ses dehors un peu simplistes cachent un homme honorable, plein d’empathie et au cœur d’or. Il est aussi très séduisant, ce que ne manque pas de remarquer Daphne.

Celle-ci est peut-être plus classique dans un premier temps. C’est une intellectuelle obligée de dissimuler ses connaissances inhabituelles chez une femme de cette époque. Passionnée par l’Egypte et les langues, elle rêve de découvrir le sens des hiéroglyphes mais tout le monde est persuadé qu’elle travaille pour son frère et que son époux maintenant décédé était le linguiste de la famille. Totalement sous sa coupe, Daphné avait même fini par se persuader que son goût du savoir était un peu anormal ainsi que ses passions bien féminines. Le principe utilisé par Loretta Chase est alors simple : faire se rencontrer deux personnalités très différentes et montrer le feu d’artifices que cela provoque.

Mais elle va bien au-delà. Ce couple improbable va plonger dans une aventure rocambolesque à la poursuite de Miles. Voyage sur le Nil, exploration de pyramides, visites dans les souks et les marchands d’antiquités, pas une seconde de répit pour Daphné et Rupert. Loretta Chase pousse le luxe jusqu’à montrer une Egypte plus vraie que nature en cette année 1821. Voilà plus de vingt ans que la pierre de Rosette a été découverte et que les Anglais et les Français se concurrencent pour explorer le pays et surtout découvrir le secret des hiéroglyphes [1]. Daphne et Rupert, sans le savoir se retrouvent mêlés à cette lutte où tous les coups sont permis. Cela rajoute une dimension passionnante au roman. L’intrigue est très bonne, le contexte dépaysant et il est bien rare qu’un roman Régence nous éloigne à ce point des salons et des bals.

Dans ce roman, tout est tourné vers l’humour et l’aventure mais cela n’empêche pas de lire de très jolies lignes sur l’histoire d’amour qui se développe entre Rupert et Daphne. Il va la faire sortir de ses livres et de ses antiquités et elle va voir au-delà de son indolence et de son apparente stupidité. Ajoutons pour conclure que les personnages secondaires sont à mourir de rire entre Leena, la servante de Daphne, qui voit tout en noir et Tom, un jeune égyptien ainsi surnommé par Rupert, une mangouste, des chats !

Voilà donc un deuxième roman totalement réussi qui ferait presque croire que la comédie historico-romantique est facile à écrire. D’autres auteurs moins doués nous ont montrés que c’est au contraire un art difficile. Bravo à Loretta Chase de si bien atteindre son but et réjouissons-nous de savoir que Rupert a encore deux frères à nous présenter : Benedict et Darius, les aînés. Loretta Chase saura certainement nous surprendre et nous éblouir encore une fois.

Fiche Technique

Format : poche
Editeur : J’ai Lu
Collection : Aventures & passions
Sortie : 2 avril 2014
Prix : 7,40 €

[1] Pour la petite histoire, Champollion comprendra enfin leur sens en 1822


A lire aussi sur Onirik

Le Preux chevalier - Avis +/-
Les Ducs préfèrent les blondes - Avis +
La Venus en velours - Avis +/-
Un Lord si parfait - Avis +
Irrésistible Mirabel - Avis +
Scandale en satin - Avis +
Scandale en satin
Sur la soie de ta peau - Avis +
Sur la soie de ta peau
La Fille du Lion - Avis +/-
Le prince des débauchés - Avis +
Silk is for seduction - Avis +
Lady Carsington - Avis +
Last night’s scandal - Avis +
Ne me tente pas - Avis +
Apprends-moi à aimer - Avis +
Insupportable gentleman -Avis +
Not quite a lady - Avis +
Your scandalous ways - Avis +
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
L'auteur Evyneria
Son site : Page Facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr