Onirik
J’ai des idées pour détruire ton ego - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 20 août 2019.
Éditeur : NiL

roman de Albane Linÿer

Présentation officielle

Léonie, 27 ans, a le flegme pragmatique. Elle travaille chez McDo pendant la journée, garde la petite Eulalie le soir et se laisse porter par la vie.

C’est souvent l’image d’Angela qui lui vient quand elle ferme les yeux et se laisse aller à une douce rêverie ou à des fantasmes plus crus – car Léonie a souvent la dalle.

Le jour où elle se retrouve avec Eulalie sur les bras, elle met les voiles, direction le sud de la France où, croit-elle, Angela, se languit depuis dix ans...

Avis de Hirone

Léonie, 27 ans, se fiche de la vie, de ce qui l’entoure, des gens. Elle cumule un job au McDo et un rôle de baby-sitter pour la petite Eulalie, une gamine plutôt silencieuse et pas chiante. Léonie aurait pu avoir une belle vie si elle y avait mis du sien, mais elle a préféré sombrer, elle n’aime pas les efforts et pour l’instant, son seul objectif est d’attendre. Autour d’elle, il y a Lore une collègue du fastfood, elle est folle de Léonie, de sa bouche sur son corps, de son attention sur elle, elle a peur que la jeune femme disparaisse. Il y a aussi Cassandre, une belle femme magnétique qui connaît bien Léonie et son besoin de séduire.

Léonie ne peut plus attendre passivement de retrouver l’amour de sa vie, elle doit aller dans le sud la rejoindre. Ses plans sont d’ailleurs précipités, car la mère d’Eulalie disparaît la laissant sous sa responsabilité. Léonie est recherchée par la police pour ce qu’il considère être un enlèvement, et elle est surtout recherchée par une femme qui veut se venger d’elle.

À chaque chapitre on virevolte entre les personnages, entre de nombreuses femmes (ou hommes, mais cela est beaucoup plus réduit) qui sont dans l’entourage de Léonie. Chaque point de vue apporte sa pierre à l’édifice de sa vie, de son histoire, mais raconte aussi leur histoire à chacun. Albane Linÿer nous narre des histoires avec des mots bruts, Léonie, Angela, Viviane, Lore et toutes les femmes qu’on croise ont des corps, des bouches, un souffle qui s’expriment. Le sexe et l’amour sont présents entre elles toutes, ils changent selon le partenaire, les sentiments et la manière de les consumer.

J’ai des idées pour détruire ton ego est un roman également curieux, le style fait qu’on s’embarque assez facilement dans ce roman. On est curieux des retrouvailles, mais surtout du road trip, de la course-poursuite entre les deux fugitives et la policière vengeresse. On s’amuse des coïncidences, des changements de plans de Léonie qui trimbale Eulalie. On est surpris par les différentes rencontres qu’elles font, mais aussi par les évolutions qui s’opèrent peu à peu sur notre héroïne dépravée.

On ne sait pas vraiment où nous amène le roman, la conclusion ne paraît pas être celle que Léonie espère. La jeune femme paraît naïve de croire à ces charmantes retrouvailles. Jusqu’au bout, on dévore les pages pour connaître et découvrir le point final. Nous avons entre les mains un premier roman addictif avec des personnages inhabituels, plus destructeurs, manipulateurs, qui ne vivent que pour leur objectif ou leur propre plaisir.

Le texte d’Albane Linÿer ne sera peut-être pas accessible à tous, mais c’est un premier roman réussi. Une fois débuté, il se lit avec fluidité, on suit cette aventure avec intérêt et curiosité.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 324
Éditeur : Nil
Sortie : 22 août 2019
Prix : 18 €


A lire aussi sur Onirik

J’ai des idées pour détruire ton égo
L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr