Onirik
Jeune femme - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 25 octobre 2017.

Caméra d’Or - Festival de Cannes 2017

film franco-belge de Leonor Serraille (2017)

Présentation officielle

Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence.

Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache.

Avis d’Anna

Paumée est sans doute le mot qui cerne le plus Paula, l’héroïne de Jeune Femme de Léonor Serraille, qui a été sélectionné au Festival de Cannes 2017, dans la catégorie Un Certain Regard.

Elle n’accepte pas sa rupture avec Joachim, photographe, dont elle a été la muse. Leur idylle a duré 10 ans, pendant lesquelles elle a vécu pour et par lui. Elle a tout quitté pour vivre cette romance, et l’a suivi jusqu’au Mexique. Peu après leur retour à Paris, il la quitte. Désœuvrée, elle est totalement incapable de se passer de lui. Sans famille ni amis sur qui compter, elle erre dans Paris, hantée par les souvenirs de son histoire avec Joachim.

Cette jeune femme à vif est un personnage qui attendrit dès les premières minutes. On est pris en sympathie et on veut qu’elle s’en sorte. Mais surtout, on a envie de la secouer, de la ramener à la réalité. Dans son errance, Paula est pleine de ressources et trouve la force de s’occuper du chat de son ex.

Paris est la ville où tout a commencé pour Joachim et elle, mais aussi là où elle a mis fin à une partie de sa vie. Revenir dans la capitale la ramène à son histoire familiale et fait resurgir des fantômes et des sentiments qu’elle déballera progressivement. Mais ce retour signifie également que la boucle est bouclée pour la jeune femme. Elle tourne la page de sa jeunesse pour ouvrir celle de sa vie de femme.

Ainsi, la peine, la solitude et le deuil sont des thèmes que la réalisatrice explore à travers son personnage principal. La peine qu’éprouve Paula lui tient compagnie et participe à sa transition vers la vie d’adulte. Quelque part, cette peine devient une force et sans doute l’élément salvateur de ce personnage.

Il n’est pas évident de cerner le projet de la réalisatrice avec ce film, mais on se perd avec plaisir dans le personnage titre. Paula est à un tournant de sa vie ou elle doit se prendre en main et ne dépendre de personne. Les choix qu’elle fait et cette façon qu’elle a de traverser la vie déstabilisent le spectateur.

Pourtant, contre toutes attentes, elle nous surprend et nous régale par sa malice et sa force de caractère. Sa fragilité apparente ne l’empêche pas de retomber sur ses pieds et de réussir à prendre le contrôle de sa vie. Dans cette optique, la fin du film est extrêmement jouissive dans la mesure ou elle démontre, sans rancœur ni esprit de revanche, la détermination et la maturité de Paula. Jeune Femme est une surprise des plus plaisantes.

Fiche technique

Sortie : 1er novembre 2017
Durée : 97mn
Avec : Laetitia Dosch, Grégoire Monsaingeon, Souleymane Seye Ndiaye, Léonie Simaga, Nathalie Richard
Genre : comédie dramatique
Distributeur : Shellac

Jeune femme - Teaser from Shellac on Vimeo.

L'auteur Anna Rabe
Son site : Kulture Fokus
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr