Onirik
Journées européennes du patrimoine : enjeux et objectifs
Onirik -> Nous contacter -> Editorial -> Dernière mise à jour : le jeudi 17 septembre 2015.

En choisissant de faire un focus sur les 15 premières années du patrimoine architectural du XXIe siècle, ces 32e Journées européennes du patrimoine permettront au public de découvrir les créations qui seront les chefs d’oeuvre de demain, et surtout de les rendre accessibles au plus grand nombre. Les Journées du patrimoine se tiendront les 19 et 20 septembre prochains.



Patrimoine du XXIe siècle : une histoire d’avenir

Mardi 15 septembre, Onirik a été convié, au Ministère de la Culture, à assister à la conférence de presse sur les 32e Journées européennes du patrimoine. Lors de sa présentation, la ministre de la culture Fleur Pellerin a développé le thème de cette année, et qui est "En découvrant l’architecture d’aujourd’hui, vous visitez le patrimoine de demain." L’accent est mis, en effet, sur les créations architecturales et paysagères de ces 15 dernières années.

Les Journées du patrimoine, dont le succès va croissant, est la première manifestation culturelle de France. Un moment où l’accès à la culture se généralise, se démocratise, où un certain public se sent légitimé d’aller vers elle. C’est un concept sur lequel travaille la ministre, dont l’un des objectifs de mandat est d’amener d’avantage la culture vers le public, dans les entreprises par exemple, comme elle nous l’avait expliqué lors des voeux à la presse.

Ces Journées sont également un temps où certains lieux nimbés de mystères pour le grand public, comme les Palais de la République, sont accessibles. Le Palais Royal, côté Ministère de la Culture, sera d’ailleurs ouvert de 9h30 à 18h et les premiers visiteurs seront accueillis par la ministre elle-même.

L’un des grands chantiers de la ministre est donc la mise en valeur du patrimoine du XXIe siècle, et cela passe par la revalorisation du métier d’architecte, qui verra à nouveau son nom inscrit sur les bâtiments qu’il aura initié, comme dans l’ancienne tradition hausmanienne. De même, une grande concertation est actuellement mise en oeuvre au sujet du patrimoine architectural abandonné, et à la possibilité de sa reconversion. Ce patrimoine doit rester vivant. La ministre a pris pour exemple l’ancienne fabrique d’allumettes d’Aubervilliers, reconvertie en centre de formation des restaurateurs du patrimoine.

La querelle des anciens et modernes s’estompe, ainsi l’architecture d’aujourd’hui sera assurément le patrimoine à protéger de demain. « L’avenir ne s’oppose pas au passé, il le ressuscite », écrivait André Malraux. Pour Fleur Pellerin, il le réinvente même et ces Journées sont l’occasion de le (re)découvrir. Ne manquez pas cette opportunité unique d’aller à la rencontre de la culture et de visiter des lieux inédits. Programme complet sur le site journeedupatrimoine.fr où plus de 17 000 lieux en France, en Métropole et Outre-mer, sont répertoriés.

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

20 mai : Gagnez 4 La Porte des abysses


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr