Onirik
Khadija - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 28 avril 2014.
Editeur : Robert Laffont

roman de Marek Halter

Présentation de l’éditeur

La naissance de l’islam, c’est d’abord l’histoire d’une femme, Khadija. La première épouse du prophète, celle qui l’aimait quand il n’était qu’un jeune caravanier, celle qui avant tous lui a dit : « Moi, je crois. » Veuve, belle et riche, Khadija doit se remarier pour maintenir sa place dans la société très masculine de La Mecque. Contre toute attente, elle choisit un homme pauvre et illettré, Muhammad ibn Abdallâh. En dix ans de bonheur, elle impose Muhammad auprès des puissants clans de La Mecque et forme avec lui un couple exceptionnel, modèle de sagesse et de modération. Mais une série de tragédies s’abat sur le pays. La peste, les inondations et la mort endeuillent la famille. Face à ces coups du destin, Khadija fait preuve d’un courage et d’une force inouïs.

La paix revenue, Muhammad s’isole dans le désert ou, un jour, l’ange Gabriel lui transmet les paroles du Dieu Unique. Muhammad croit devenir fou, il a peur. Khadija, elle, pressent qu’il s’agit là d’un grand événement. Se dressant contre tous pour défendre la parole nouvelle de son bien-aimé, elle pose les fondements sur lesquels Muhammad ibn Abdallâh bâtira l’une des plus remarquables aventures religieuses du monde.

Marek Halter rend hommage au rôle prépondérant que les femmes ont joué à l’origine de l’islam. Oecuméniste, profondément attaché à la paix au Moyen-Orient, il lance aussi un pressant message de réconciliation en ces temps troublés par la résurgence des conflits religieux.

Avis de Valérie

On ne peut que reconnaître à Marek Halter, une volonté de pacifier les hommes. Il le fait inlassablement depuis toujours ou presque, se servant de ses connexions, ses amitiés ou de son talent de conteur.

Après avoir mis en lumière les femmes de la Bible, il s’intéresse à trois figures du Coran : Khadija, Fatima, et Aïcha par rapport à leur relation avec l’envoyé d’Allah. Khadija est la première femme du prophète Mahomet, celle qui lui a donné sa richesse, sa place dans la société de Mekka, et qui l’a encouragé lorsqu’il eut des visions.

Le second opus concernera Fatima, son homologue au féminin ! Lui qui n’a pas eu de fils, a en Fatima un enfant dévoué entièrement à la quête de son père. Elle est volontaire et passionnée.

Puis Aïcha... on se demande comment l’auteur va pouvoir traiter ce personnage puisque après la mort de Khadija, Mahomet s’est ensuite marié à plusieurs femmes dont Aïcha âgée alors de 6 ans qu’il a défloré à 9 ans... selon la tradition (fait sur lequel s’appuie l’Iran pour légaliser la pédophilie). Ce point est controversé par certains historiens, néanmoins, il s’agit d’un sujet délicat à romancer.

Pour en revenir à Khadija, Marek Halter livre une merveilleuse histoire d’amour et de femme. Sa connaissance de l’univers islamique ou de cette époque n’est plus à faire et il utilise ses qualités au mieux de l’histoire et de son propos. Il le reconnaît lui-même, il voulait donner aux beurettes (sic) la possibilité de pouvoir s’identifier à des emblèmes féminins forts. C’est chose faîte ici.

Par contre, qu’il n’y ait pas de méprise. Il s’agit d’une oeuvre de fiction qui - si elle s’appuie sur les informations connues et précises - n’est pas un document mystique ou religieux. L’écriture passionnée et le style fluide de Marek Halter vous amènent jusqu’au mot fin sans même s’en être rendu compte.

Il brosse également un portrait du polythéisme avant le ’ménage’ que fit Mahomet à La Mecque. On est immergé dans cette ambiance unique de désert, de razzias, et de chaleur étouffante. Il n’oublie pas l’opulence et le luxe de la veuve Khadija. Il s’attache aussi à montrer les relations personnelles entre le prophète et sa femme. Certains passages peuvent surprendre, mais ce n’est jamais irrévérencieux ni malvenu. Au contraire, le romancier nous fait découvrir une intimité riche et chaleureuse.

Si vous connaissez mal l’Islam, si vous aimez les romans épiques et plein d’émotions ou si justement, vous avez envie de valoriser votre religion... foncez sur ce roman ! Marek Halter ne vous décevra pas !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 374
Editeur : Robert Laffont
Collection : Roman
Sortie : 10 avril 2014
Prix : 21,50 €


A lire aussi sur Onirik

Nouvelle année avec Marek Halter
Le Judaïsme raconté à mes filleuls - Avis +/-
Rencontre avec Marek Halter
Le Vent des Khazars : tome 2 - Avis +
Nouvel an juif chez Marek Halter : 2
Le Vent des Khazars : tome 1 - Avis +
Nouvel an juif chez Marek Halter
Interview de Marek Halter
L’inconnue de Birobidjan - Avis +
France 5 - Birobidjan, Birobidjan !
Birobidjan, Birobidjan : soirée de présentation
Nouvel an juif chez Marek Halter - 2018
Pas de nouvel an chez les Halter cette année
Nouvel an juif chez Marek Halter 2014
Le Golem de Marek Halter pour les vacances !
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr