Onirik
L’Irrésistible histoire du café Myrtille - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le samedi 16 juin 2018.

Une romance feel-good idéale pour l’été, mais sans surprises...



Editeur : Nil

roman de Mary Simes

Présentation de l’éditeur

Ellen Branford, ravissante avocate new-yorkaise, se doit d’exaucer le voeu qu’a formulé sa grand-mère avant de mourir : retrouver son amour de jeunesse et lui remettre sa dernière lettre. Ellen part sur la route, pour s’arrêter à Beacon, petite ville côtière du Maine. Alors qu’elle explore les lieux, elle manque de se noyer – une mésaventure qui fait d’elle une célébrité locale et la pousse littéralement dans les bras d’un certain Roy.

Et tandis qu’elle lève le voile sur le passé de sa grand-mère et qu’elle poursuit sa quête, Ellen comprend qu’elle n’aura pas assez d’un séjour de vingt-quatre heures. Mais lorsque son fiancé vient jusqu’à Beacon à sa rescousse, la jeune femme doit repenser la vie qu’elle veut vraiment avoir...

Une irrésistible comédie romantique qui prône les plaisirs d’une vie simple.

Avis de Claire

Tout commence par une noyade... Telle la dame d’Escalot, Ellen vogue dans les flots. C’est un peu confus pour elle, elle sait très bien nager d’ailleurs, mais emportée par le courant, alourdie par le poids de son nouvel appareil photo, cadeau de son fiancé, elle sombre peu à peu. Une main secourable la ramène vers le rivage. Elle ne voit que des yeux, d’un bleu pur et sans pareil. Toujours sous le choc, elle ne trouve pas autre chose à faire que d’embrasser sur la bouche cet inconnu, pour le remercier, quel qu’il soit. Ce qui est immédiatement immortalisé par un journaliste local.

Si Ellen est venue à Beacon, petite bourgarde du Maine, elle la working-girl new-yorkaise, c’est pour honorer une promesse faite à sa grand-mère bien aimée, qui vient de décéder. Elle doit remettre une lettre en main propre à un amour de jeunesse, à qui, en son temps, la dite grand-mère avait brisé le coeur. Bien entendu, rien ne se passe comme prévu, à commencer par cette presque noyade, qui la transforme rapidement une petite célébrité locale, on la surnomme la "Nageuse", et qui la met constamment sur la route de son séduisant sauveur.

On voit très vite et très facilement où l’auteur veut nous mener, et nous sommes persuadés qu’à la lecture du résumé, vous aussi. Le récit est plutôt plaisant, les personnages sympathiques, sans aucun doute. L’ambiance pittoresque des petites villes américaines, bien palpable. L’intrigue avance doucement, et dans le sens que l’on soupçonne rapidement. De plus, le café mentionné dans le titre n’a qu’un rôle mineur, c’est une petite déception de ce côté.

On a pu comparer cette histoire à celle du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, mais justement c’est là où le bât blesse, il y a trop de ressemblances, seuls le contexte et l’époque changent mais on reconnait une trame quasiment identique, ce qui manque d’originalité.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 432
Editeur : Nil
Sortie : 7 juin 2018
Prix : 21 €

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


du 06 au 16 juillet 2018


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr