Onirik
L’amour comme seul combat - Avis+
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le lundi 2 janvier 2017.
Editeur : Harlequin

Trois cow-boys à aimer : tome 2

roman de Jennifer Ryan

Présentation de l’éditeur

Associé du Three Peaks Ranch avec le vieux Bud, Blake mène sa vie de la manière la plus paisible qui soit. Alors quand il apprend que Gillian, la petite-fille de son vieil ami, s’est blessée alors qu’elle tentait d’échapper à son père violent, il est terriblement choqué. D’autant que la jeune femme arrive peu après au ranch, couverte de cicatrices. Le cœur de Blake s’emballe et, aussitôt, il se le promet : il protègera Gillian autant qu’il le peut et lui apportera toute la tendresse qu’elle n’a jamais eue…

Avis de Audel

Ce second tome peut tout à fait se lire indépendamment du premier. Il reprend les ingrédients principaux du premier, à savoir une jeune femme en difficulté et un coup de foudre instantané avec l’un des frères Bowden...

Ainsi, Gillian et son jeune frère Justin s’installent au Ranch Three Peacks dans lequel est associé Blake. La jeune femme a atterri sur le capot d’une voiture après avoir été jetée par une fenêtre. Elle n’est donc pas en mesure de s’occuper seule de son petit frère et se voit obligée d’accepter l’aide de son grand-père inconnu.

Il va falloir un certain temps à Gillian pour s’adapter à ce changement radical de vie et plus encore pour apprendre à faire confiance aux autres. Heureusement, en plus de son grand-père et de la femme de celui-ci, Gillian est aidé par Blake Bowden, le jeune associé de son aïeul.

Entre Gillian et Blake naît immédiatement une irrésistible attraction à laquelle Blake va tenter de résister dans un premier temps, conscient de la fragilité tant physique que psychologique de la jeune femme. Le lecteur se prend également vite d’affection pour elle et son petit frère. Très vite Gillian et le lecteur découvrent que Blake n’a pas son pareil pour séduire les femmes bien qu’il ne semble pas avoir eu de relation sérieuse jusqu’à présent.

De son côté, l’héroïne, a pris l’habitude de tout gérer toute seule. Justin ayant été sa seule préoccupation pendant toutes ces années, elle conçoit difficilement de se lancer dans une relation amoureuse, sans parler de la peur de souffrir et d’être abandonnée.

Par ailleurs, on découvre une héroïne de 20 ans disposant d’une grande maturité avec des réactions de femme de 30 ans. L’auteur nous offre une très belle romance tendre et touchante qui se lit d’une traite.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 320
Editeur : Harlequin
Collection : Sagas
Sortie : 1 décembre 2016
Prix : 6,95 €


A lire aussi sur Onirik

La Vengeance comme seul espoir - Avis +
La vengeance comme seul espoir - Avis +
La vérité comme seule promesse - Avis +
L'auteur Audel
Son site : Voyage à travers le Codex
Sa fiche
A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr