Onirik
L’été des secrets - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mardi 19 juillet 2011.

Cette formidable série est toujours aussi captivante... un septième volet au ton doux-amer qui pourtant laisse une très agréable sensation de bonheur de vivre !



Editeur : Harlequin

roman de Susan Wiggs

Présentation de l’éditeur

Quand elle aperçoit les premiers rayons du soleil scintiller sur le lac des Saules, Claire Turner est envahie par un sentiment de bien-être presque irréel. Venue pour prendre soin de George Bellamy, un vieux monsieur qu’elle adore, elle ne s’attendait pas un instant à se retrouver, le temps d’un été, dans ce cadre enchanteur.

Malgré tout, sa mission s’avère délicate. Elle a en effet promis à George de l’aider à réaliser son rêve de toujours : se réconcilier avec son frère sur les lieux de leur enfance, là où, cinquante ans plus tôt, s’est joué le drame qui les a conduits à se perdre de vue.

Heureusement pour Claire, Ross Bellamy, le petit-fils de George, semble prêt à tout pour aider son grand-père à réaliser ses souhaits les plus chers. Ross qui hante ses rêves depuis le jour de leur rencontre. Même si elle sait que de terribles obstacles liés aux secrets de son passé se dresseront, quoiqu’il arrive, entre elle et lui.

Avis de Marnie

Les romans de la série Le lac des Saules se suivent et ne se ressemblent vraiment pas. Pour ce septième volet (qui peut se lire indépendamment des autres), le ton est nettement plus sombre que le précédent, un Noël au lac des Saules, qui jouait avec le merveilleux et le fantastique dans la traditions des contes de Noël de l’american dream.

Ici, l’histoire aura une issue de toute façon "tragique", puisque l’intrigue est centrée sur un homme presque octogénaire, George Bellamy, qui vient d’apprendre qu’il souffre d’une tumeur au cerveau inopérable, qui le condamne à très brève échéance. Son seul souhait, comme on le découvre rapidement, c’est de retourner au lac des Saules pour se réconcilier avec son frère après une brouille de... plus de cinquante ans.

Loin de plonger dans le pathos, cette histoire va bien vite se transformer en hymne à la vie. Alors que toute une famille se ressoude dans l’épreuve, nous suivons en parallèle, la relation sentimentale qui se noue entre l’infirmière de George Bellamy, la très mystérieuse Claire Turner au passé dramatique et dangereux, et Ross, le petit fils de l’octogénaire, un pilote d’hélicoptère qui revient tout juste de zones de combats en Afghanistan.

Nos deux jeunes héros doivent surmonter leurs propres problèmes, leur propre manque de confiance en les autres, en eux. Mais justement, ce sont les traumatismes que chacun devine en l’autre, qui vont finalement les rapprocher. Le récit est aussi rythmé par les flash-backs qui peu à peu à dévoilent les évènements survenus 60 et 50 ans auparavant, et qui comme toujours avec Susan Wiggs, sont tout aussi passionnants que ce qui se passe actuellement.

Emotion, tendresse, temps de la réflexion, évolution des réactions, du ressenti, de la révolte à l’acceptation, peines, joies, souvenirs... toute une gamme de sentiments que l’auteur sait à merveille mettre en scène avec habileté mais aussi beaucoup de finesse.

Elle ne s’attardera jamais sur l’aspect mélodramatique, mais plutôt met en évidence le dynamisme de la famille, les différences sociales et certaines injustices de la société américaine [1].

Susan Wiggs possède le talent de savoir toucher le lecteur avec la justesse de l’introspection qu’elle distille avec enthousiasme et passion. Il y a encore tant de fraîcheur et de spontanéité dans cette écriture, que chacun s’identifiera à cette intrigue, ayant pu éprouver ces sentiments dans son existence.

Fiche Technique

Format : poche
Editeur : Harlequin
Collection : Best-sellers
Sortie : 1 juillet 2011
Prix : 6,99 €

[1] ainsi, l’auteur s’attarde sur les conséquences tragiques qui peuvent survenir lorsque l’on sait que le programme de protection des témoins tant évoqué dans les films, séries, romans n’existe pas lorsque le FBI n’est pas engagé dans la procédure


A lire aussi sur Onirik

Le Chemin du coeur - Avis +
Pour une vie meilleure - Avis +
Les héritières de Bella Vista - Avis +
Là où la vie nous emporte - Avis +
Les amants de l’été - Avis +
Le tourbillon des jours - Avis +/-
Là où la vie nous emporte - Avis +
Comme si c’était lui - Avis +
Un Noël au lac des Saules - Avis +
Sous l’emprise du destin - Avis +
La maison sur l’île - Avis +/-
L’héritière des Romanov - Avis +
Le refuge du lac des Saules - Avis +
La maison du pacifique - Avis +
Un océan entre nous - Avis +
Retour au lac des saules - Avis +
Le pavillon d’hiver - Avis +
Neige sur le lac des Saules - Avis +
Retour au lac des saules - Avis + et +/-
Le pavillon d’hiver - Avis +
Un été à Willow Lake - Avis +
Un océan entre nous
La promesse d’un été - Avis +
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

17 février : Gagnez 2x2 entrées pour 34e Festival des Arts Martiaux


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr