Onirik
L’homme de la maison - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Graphic novel -> Dernière mise à jour : le samedi 9 avril 2016.

Un roman graphique sur la vie contemporaine à Hong Kong



Editeur : Steinkis

de Koh Hong Teng et Dave Chua

Présentation de l’éditeur

Yong, 12 ans, grandit dans une cité de Singapour. Entre sa grand-mère un peu lunaire, son petit frère qu’il doit surveiller, son père joueur compulsif souvent absent, sa mère contrainte de travailler pour eux tous et les exigences rigoureuses de l’école, la vie n’est pas toujours facile. Heureusement, il y a son ami Liang. Ensemble, ils avancent vers l’âge adulte, mais le chemin n’est pas sans embûche...

Avis d’Emilie

Cette splendide BD peut impressionner de prime abord. En effet, c’est un gros pavé, format 26x19 cm de 220 pages, entièrement composé de petites cases (3 à 4 lignes et 2 à 3 colonnes par page) en noir et blanc. Un sacré morceau !

Toutefois, la lecture est étonnamment fluide. En effet, les cases sont bien ordonnées, et la lecture se fait dans le sens occidental, de gauche à droite (pas comme un manga japonais). Sans savoir si c’est le sens d’origine, on apprécie toutefois ce point de repère qui permet d’apprécier la BD sans s’y perdre. Les illustrations sont vraiment très claires et soignées. Elles manquent un poil d’originalité, mais participent, encore une fois, à l’excellente lisibilité.

Quant à l’histoire elle même, on s’étonnera que des personnages, qui vivent si loin de chez nous et dans une culture qu’on imagine si différente puissent avoir un quotidien qui ressemble tant au nôtre. Pourtant, cela parle de l’adolescence et de l’entrée dans l’âge adulte. Yong va devoir faire face à la mort de sa grand mère, avec qui il était très lié, aux problèmes financiers de ses parents, à la démolition de l’aire de jeux en bas de chez lui, aux absences mystérieuses de son père, et à sa scolarité...

Que de soucis pour un gamin ! Il se pose bien des questions et ne sait comment se comporter, partagé entre son désir d’aider sa famille et celui de rester petit garçon et s’amuser

Magnifique histoire dans sa simplicité, elle plaira aussi bien aux ados qu’aux adultes. On sourit, on pleure, on s’interroge et surtout, on replonge nous-mêmes dans nos propres tourments d’enfance. Une lecture vraiment enrichissante, à ne pas manquer.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 220
Éditeur : Steinkis
Collection : Romans graphiques
Sortie : 9 mars 2016
Prix : 22 €

A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr