Onirik
La Bruyère, portrait de nous-mêmes - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 17 août 2019.

Jean-Michel Delacomptée nous offre une magnifique introduction à l’oeuvre de La Bruyère.



Editeur : Robert Laffont

roman de Jean-Michel Delacomptée

Présentation de l’éditeur

Parmi les écrivains les plus illustres du XVIIe siècle, Corneille, Racine, Molière, La Fontaine, Bossuet, Boileau, Mme de Sévigné, Mme de Lafayette, figure La Bruyère. Avec Les Caractères ou les Moeurs de ce siècle, il a tendu au public de son époque un miroir qui nous reflète toujours. Bien des comportements de la société de Louis XIV ressemblent aux nôtres. Les temps changent, pas le fond des hommes.

Jean-Michel Delacomptée explore ce miroir et ce que ses reflets disent de nous.

De La Bruyère lui-même, on sait fort peu de choses. Quels milieux fréquentait-il ? Était-il misanthrope, misogyne ? A-t-il aimé ? Était-ce un orgueil blessé ? Quelle était la morale de cet auteur si grave et pourtant si drôle ?

Jean-Michel Delacomptée brosse le portrait captivant de ce classique de notre littérature. Il ouvre ainsi une porte dérobée dans les Caractères, dont il rappelle avec force l’intemporelle grandeur.

Avis de Olivier

La Bruyère nous a laissé un seul livre Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle, un chef d’œuvre de la littérature française, déjà reconnu comme tel de son temps.

Jean-Michel Delacomptée nous propose, à son tour, un chef d’œuvre de littérature. La Bruyère, portrait de nous-mêmes possède un français ciselé, chaque mot est pesé et compté. L’auteur nous fait naviguer entre les Caractères, un récit de la vie de La Bruyère et des récits actualisés dans le style des Caractères.

On ne sait pas toujours lequel des auteurs ’parle’, ce qui donne un effet fort intéressant. On découvre la personne de La Bruyère, mais aussi son temps, ses amitiés avec les grands auteurs comme Racine ou Bossuet. Comme ses amis, La Bruyère partage la préoccupation de redresser la morale française, pour citer l’ouvrage : il a étudié Descartres et son « Je pense donc je suis », qu’il prolonge en un « Je pense, donc Dieu existe ».

Deux convictions semblent guider la rédaction de cet ouvrage :

1) Le coeur de l’homme n’a pas changé, cette conviction de La Bruyère l’a conduit à prolonger l’oeuvre de Théophraste actualisée à son temps. Jean-Michel Delacomptée prolonge la logique et démontre que les travers dénoncés par La Bruyère sont toujours tout à fait actuels.

2) Delacomptée, comme La Bruyère, se présente en défenseur de la langue française. Il milite pour un travail soigné, persévérant, harassant pour offrir une écriture qui mette en valeur à la fois la richesse de la langue et la thématique abordée.

Robert Laffont nous propose une très jolie édition qui offre un bel écrin à cette écriture magnifique.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 216
Editeur : Robert Laffont
Collection : Les Passe-Murailles
Sortie : 22 août 2019
Prix : 18 €

L'auteur Valérie & Olivier
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr