Onirik
La Momie - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 12 juin 2017.
film américain de Alex Kurtzman (2017)

Présentation Officielle

Bien qu’elle ait été consciencieusement enterrée dans un tombeau au fin fond d’un insondable désert, une princesse de l’ancienne Égypte, dont le destin lui a été injustement ravi, revient à la vie et va déverser sur notre monde des siècles de rancœurs accumulées et de terreur dépassant l’entendement humain.

Des sables du Moyen Orient aux pavés de Londres en passant par les ténébreux labyrinthes d’antiques tombeaux dérobés, La Momie nous transporte dans un monde à la fois terrifiant et merveilleux, peuplé de monstres et de divinités, dépoussiérant au passage un mythe vieux comme le monde.

Avis de Valérie

La momie, cette coquine, n’attend toujours qu’une chose, qu’on la réveille de son long sommeil ! Que ce soit dans les vieux films d’horreur, ou son excellente réminiscence ordonnée par Stephen Sommers en 1999 qui alliait humour, romance, horreur et vieilles légendes.

Cette nouvelle aventure se caractérise par l’ambition des producteurs à ouvrir une nouvelle parenthèse scénaristique, le dark universe, où pourront s’ébrouer toutes sortes de monstres mythiques. Et c’est donc la promesse d’un bestiaire connu, mais revisité, qui nous attend !

Rien à dire sur l’esthétisme du film, comme une certaine volonté à susciter plus de frissons que de rires. Le seul point faible, malgré son sourire ultrabright, est le jeu de Tom Cruise qui détonne par son manque de cohérence et d’empathie, surtout en comparaison à ses comparses.

Il créé comme une dépressurisation de la tension scénaristique assez régulièrement. C’est quelques fois infime, mais à d’autres moments plus visible, et c’est dommage. Car en effet, on apprécie l’histoire qui prend des virages différents avec la version de Stephen Sommers et se déroule en grande partie à Londres. Malgré quelques petites longueurs ou incohérences, on sent une bonne installation pour la suite et les fans des romans gothiques salivent d’avance... comme les autres.

Aux côtés de Tom Cruise, Jake Johnson est bien meilleur pour une filmographie moindre en comparaison à son illustre acolyte. Il est drôle, tangible et on apprécie ce qu’il amène dans le film. Il est possible que le jeune réalisateur Alex Kurtman - dont c’est la première grande réalisation - ce soit un peu laissé conduire par Tomtom.

La momie est, quant à elle, interprétée par la frenchy Sofia Boutella, qui creuse avec talent son trou à Hollywood. Le contrepoint à son personnage létal et funèbre est une mystérieuse chercheuse appartenant à une société secrète. Jouée par Annabelle Wallis, que l’on voit de plus en plus souvent, est rayonnante et crédible. Depuis les Peaky Blinders, elle a perdu un peu de son nez, ce qui est dommage, mais heureusement ça ne change pas son talent. Elle est solide et ancre l’histoire dans la réalité... du dark universe !

Et, il y a Russell Crowe ! Il impose immédiatement son personnage et montre tout l’intérêt d’avoir un acteur confirmé dans les rangs. Même si certains ont pu être déçus par la performance de Tom Cruise, tous avons envie de découvrir la suite programmée, car le fantastique est intéressant comme les aventures qui y sont liées.

Une déception donc, car il y avait énormément de bonnes matières un peu gâchées par la volonté (ou la nécessité) de mettre trop Tom Cruise en avant, mais l’espérance que cette mise en bouche puisse aboutir sur une franchise passionnante guérit nos petits bobos !

Fiche Technique

Sortie : 14 juin 2017

Durée : 111 minutes

Avec Tom Cruise, Sofia Boutella, Annabelle Wallis, Russel Crowe..

Genre : fantastique

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

19 octobre : Gagnez 2 DVD et 1 roman Poldark


du 19 au 29 octobre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr