Onirik
La Mythologie nordique - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 23 septembre 2018.
Editeur : Pocket

de Neil Gaiman

Présentation de l’éditeur

La légende raconte qu’il existerait neuf mondes, reliés par Yggdrasil, le frêne puissant et parfait. C’est là le théâtre des aventures d’Odin, le plus grand et ancien dieu, Père de tout ; de son fils aîné Thor, fort et tumultueux, armé de Mjollnir, son légendaire marteau ; et de Loki, séduisant, rusé et manipulateur inégalable. Dieux trop humains, parfois sages, souvent impétueux, quelquefois tricheurs, ils guerroient, se défient et se trahissent. Jusqu’à Ragnarok, la fin de toutes choses.

Avis d’Emmanuelle

Il y a bien un auteur qui vous met en joie dès que sort un de ses livres ? Vous foncez en librairie et mettez automatiquement le roman dans votre panier de courses, sans même en lire le résumé ? Si cet auteur venait à écrire les aventures de Oui-Oui au Far West, vous vous jetteriez dessus les yeux fermés, en toute confiance ?

Neil Gaiman pourrait vous faire cocher toutes ces cases !

Il a écrit d’épais volumes de fantasy (De Bons Présages, adapté en série sur Amazon, Neverwhere, après la lecture duquel vous ne verrez plus Londres de la même manière), des livres pour enfants pas si enfantins que cela (L’Etrange Vie de Nobody Owens, Coraline). Il a même écrit de la poésie (M is For Magic).

Alors quand vous apprenez qu’il a décidé de nous donner un cours de mythologie nordique en s’attaquant aux légendes de ces dieux que l’on connaît la plupart du temps seulement à travers les bulles d’un comic ou au cinéma, et bien... vous vous plongez dans cette lecture. Plus rien ne peut nous étonner venant de lui.

Les mythes nordiques : le thème est aussi vaste que les cours d’histoire en sixième, et pourtant, tout est resté flou dans notre tête, probablement à cause de toute cette neige qui les recouvre. On sait que Thor est plus fort que Ty Pennington, et Loki aussi intelligent que méchant. Odin est vieux et borgne.

Neil Gaiman nous ouvre les portes du royaume d’Asgard et, ne tombe pas dans l’écueil des précédents ouvrages traitant du genre en alignant des pages et des pages de noms imprononçables.

Histoire, philosophie se conjuguent avec humour lorsqu’il s’agit de raconter les aventures de ces dieux aussi fourbes que loufoques. Certains détails se retrouvent chez les latins, comme les pommes d’or ou les Parques. D’autres perdurent encore aujourd’hui sous forme de contes de fées, comme les aventures de Thor au pays des Géants. Les descriptions sont aussi poétiques que les dialogues contemporains (certains même hilarants), ce qui ôte toute sensation d’ennui à la lecture.

Neil Gaiman nous régale d’un fantastique cours et, sans trop s’éloigner du ton utilisé dans les films qui ont fait la renommée actuelle du dieu du tonnerre, rétablit la vérité sur certains mythes, comme Hel et Fenrir, qui sont les enfants de Loki, et non sa sœur et le gigantesque loup de celle-ci. Hel mi-vivante, mi-morte, est maîtresse des enfers, et récupère dans sa halle les braves morts en défenseurs à l’aide de ses valkyries. Et Le Ragnarok ne sera pas déclenché pour la détruire.

On sort de notre lecture ravi d’en avoir tant appris sans voir les pages défiler, et encore une fois, l’auteur nous prouve que la plume est plus forte que l’épée (et que chez les Nordiques, la bonne poésie sort d’une cuve d’hydromel).

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 288
Editeur : Pocket
Collection : Fantasy
Sortie : 26 avril 2018
Prix : 7,50 €


A lire aussi sur Onirik

Stardust - Avis +
L’Océan au bout du chemin - Avis +/-
Gaiman et McKean aux Utopiales 2012
Coraline - Avis +
L'auteur Emma666
Son site : La pause lecture
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr