Onirik
La Rose de Blida - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le mercredi 12 septembre 2012.
Editeur : Hatier

nouvelle de Yasmina Khadra

Présentation de l’éditeur

L’histoire se déroule dans l’Algérie postcoloniale, au sein d’un internat militaire. Un jeune garçon, assoiffé d’idéal et meurtri par les brimades de ses supérieurs, tombe éperdument amoureux. Inspiré d’un épisode vécu par l’auteur, La Rose de Blida est le récit émouvant d’un impossible premier amour.

Né en 1955, Mouhamed Moulessehoul fait carrière dans l’armée algérienne, puis décide de se consacrer à sa première passion, l’écriture, sous le nom de Yasmina Khadra. Ses principaux romans, rédigés en français, ont acquis une notoriété internationale ; en arrière-plan y est souvent évoquée la question des rapports difficiles entre l’Occident et l’Orient.

Soigneusement annoté, le texte de la nouvelle est associé à un dossier illustré qui comprend :
- un guide de lecture (avec des repères, un parcours de l’oeuvre et un groupement de documents, "Figures d’enseignant"),
- une enquête documentaire : "L’Algérie et la société algérienne dans les années 1960".

Avis de Claire

La ville de Blida en Algérie est connue pour la beauté de ses roses. Cette fleur est une jolie métaphore pour désigner celle qui fait battre le cœur de notre héros, celle qu’il n’a fait qu’entrevoir mais qui d’un simple regard pourrait changer le cours de sa vie.

Inspiré d’un souvenir de jeunesse, ce petit texte intime et émouvant nous transporte dans l’Algérie de la fin des années soixante à Oran, à l’Ecole militaire des Cadets, où l’auteur a fait ses classes. Rude épreuve que celle d’être ainsi éduqué à la dure, privé de sa famille et d’affection, le coeur du jeune garçon de treize ans est sensible à la beauté mature de la jeune maman d’un autre élève.

Le souvenir de cette jeune femme le hante, il va faire l’impossible pour la revoir... L’amour dans toute son innocence donne des ailes et fait bouger des montagnes, et le héros l’apprendra à ses dépends.

Avec cette touchante histoire de premier amour, Yasmina Khadra trouve le ton qui sonne juste. Mo, le héros, appartient à cette catégorie sublime d’amoureux transis prêts à tout pour leur belle. On ne peut manquer d’être ému face aux maladresses adolescentes, à leur urgence qui frôle l’irrémédiable.

La Rose de Blida est un récit sensible. Les premiers émois, les premiers troubles de l’amour, du désir sont racontés avec beaucoup de tendresse. Véridique ou pas, cette jolie histoire nous est racontée comme une confidence, le nom du héros est le vrai nom de l’écrivain, les lieux existent, tout semble authentique... Un très beau texte à découvrir !

Fiche technique

Format : poche
Editeur : Hatier
Collection : Classiques
Pages : 96
Sortie : 23 mars 2011
Prix : 3,50 €


A lire aussi sur Onirik

Arte - La route d’Istanbul
Le Baiser et la morsure - Avis +
Les Hirondelles de Kaboul - Avis +
Dieu n’habite pas La Havane
Dieu n’habite pas La Havane - Avis +
France 2 - Ce que le jour doit à la nuit
La Dernière nuit du Raïs - Avis +
La Dernière nuit du Raïs
Qu’attendent les singes - Avis +
Qu’attendent les singes
Les Anges meurent de nos blessures - Avis +
Les Anges meurent de nos blessures
L’Attentat
L’Attentat - Avis + et Avis +/-
Algérie - Avis +
Algérie
Ce que le jour doit à la nuit - Avis +
Ce que le jour doit à la nuit - Avis +
L’Equation africaine - Avis +
Rencontre avec Yasmina Khadra
Yasmina Khadra
L’Equation africaine
Oeuvres : tome 1 - Avis +
Yasmina Khadra en dédicace
Yasmina Khadra dans le Petit Robert !
Les Impressions algériennes de Yasmina Khadra
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

23 mars : Gagnez la fleur de la romcom française !


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr