Onirik
La bobine d’Alfred - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeunesse -> Dernière mise à jour : le mardi 8 avril 2014.

Attention petit chef d’oeuvre ! A offrir à tous les cinéphiles !



Éditeur : L’école des loisirs

roman de Malika Ferjoukh

Présentation de l’éditeur

Harry Bonnet, 16 ans, fils d’un cuistot montmartrois, est fou de cinéma. Comment s’est-il retrouvé à Hollywood ? C’est simple. Il lui aura suffi d’une gifle, d’une caille rôtie et d’une assiette de pommes de terre pour traverser l’Atlantique et atterrir sur la colline mythique. L’Amérique ! Des stars à tous les coins de rue !

Une nuit, il suit son père à la cantine, s’introduit en catimini sur le plateau n° 17, remplace au pied levé un second rôle souffrant et... tombe nez à nez avec Alfred Hitchcock.

Le metteur en scène le plus célèbre du monde commence le tournage dont il rêve depuis quarante ans : l’adaptation d’une pièce de J. M. Barrie, l’auteur de Peter Pan.

C’est un secret absolu. Le film porte un faux titre et Hitchcock lui-même a pris un nom de code. Mais pourquoi diable Harry a-t-il voulu voir les premières minutes du film fantôme ? Pourquoi a-t-il désobéi au maître du suspense ?

Avis de Claire

La première de couverture, du talentueux Séverin Millet donne le ton : ce livre est intriguant et iconoclaste...

Hommage au grand Hitchcock, ce court roman jeunesse de Malika Ferdjoukh est également le récit d’un parcours initiatique, celui d’un jeune parisien, Harry Bonnet, fou de cinéma.

Orphelin de mère, cinéphile comme son père, l’adolescent se retrouve suite à coup de chance, dans le sillage d’une grande actrice hollywoodienne (Chantons sous la pluie !). Immigré dans la cité des anges, il va approcher sa passion au plus près...

Malika Ferdjoukh s’amuse à multiplier les clins d’oeil et les références au 7e art, par exemple, chaque titre de chapitre du livre est un titre de film du grand Hitch. Ce dernier avait toujours voulu adapter Mary Rose, une pièce de J. M. Barrie (l’auteur de Peter Pan), qu’il avait vue sur scène à l’âge de 20 ans, et qui semble condenser l’essence de son univers cinématographique.

Harry a la chance d’assister au tournage de ce film on ne peut plus secret, que le réalisateur anglais tourne sous un nom de code, et qu’il entoure de mystère. Après chaque journée de tournage, Alfred Hitchcock fait détruire toutes les scènes qui ne sont pas retenues, si bien qu’au milieu du tournage, ne subsiste qu’une seule et unique copie du film, "la bobine d’Alfred"... Bobine qui suscite bien des convoitises...

De la Butte Montmartre, en passant par les brumes de l’Ecosse, jusqu’au soleil brûlant de Californie, Harry va apprendre, aimer, grandir, mûrir et vivre de folles aventures, comme un vrai héros de cinéma. Jusqu’aux dernières pages, qui finissent comme un hommage à Daphné du Maurier, le suspense reste entier, comme dans un bon vieux Hitchcock. Du grand art !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 173
Editeur : L’école des loisirs
Sortie : 24 octobre 2013
Prix : 13,50 €


A lire aussi sur Onirik

La Bobine d’Alfred - Avis +
Geneviève - Avis +
Le Club de la pluie contre Satin-Noir - Avis +
Le Club de la Pluie et les Forbans de la nuit - Avis +
Bettina - Avis +
Sombres citrouilles - Avis +
Le Club de la pluie brave les tempêtes - Avis +
Le Club de la pluie au pensionnat des mystères - Avis +
Hortense - Avis +
Enid - Avis +
Hortense
Enid
Chaque soir à onze heures - Avis +
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr