Onirik
La journée de la jupe - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 24 mars 2009.
film français de Jean-Paul Lilienfeld (2009)

Résumé

Une prof de français s’apprête à donner un cours sur Molière dans la salle de spectacle d’un collège difficile. L’ambiance est tendue, Molière n’intéresse pas les adolescents rebelles et elle a toutes les peines du monde à maintenir le calme. Après une altercation, un revolver tombe d’un sac. Elle s’en empare et menace toute la classe. Les élèves sont terrorisés. Le principal du collège donne l’alerte. Des policiers, dirigés par Labouret, tentent d’entrer en contact avec la jeune-femme.

Avis de Luc

Dès le départ, Isabelle Adjani (qui fait là son grand retour au cinéma) se retrouve dans son registre qui ont fait son succès, la démesure (L’été meurtrier, L’histoire d’Adèle H., Possession, Camille Claudel). Elle est géniale en professeur qui pète les plombs devant ces adolescents incultes qui n’ont rien à faire de Molière et sa colère - avec un revolver - agit en nous comme une libération. Ce jeu excessif (comme toujours chez Adjani) peut agacer dans un contexte très réaliste, mais non, on l’adore dans ses excès, notre Isabelle chérie, une de nos trop rares stars [1]. Son retour au cinéma, avec La journée de la jupe est donc un évènement.

Les autres acteurs, bien que moins excessifs, sont épatants : Jacky Berroyer (un retour, lui aussi) est très crédible en directeur de collège, Denis Podalydès, très drôle en uniforme de policier (lui qui incarne d’habitude des héros lunaires et déjantés) donne une note de fantaisie bienvenue à ce film tendu, sans oublier Nathalie Besançon en ministre dépassée par les évènements.

L’ambiance en huis-clos étouffant rappelle évidemment celle de Entre les murs, notre Palme d’or à Cannes, sur un thème voisin, mais plus dramatique, la tension montant jusqu’au final, très dur.

Encore un constat amer et désenchanté sur une jeunesse inculte et agressive, et la difficulté des adultes à tenter de les élever au sens noble du terme. Une réussite signée Jean-Paul Lilienfeld (réalisateur des comédies Quatre garçons plein d’avenir, H.S. hors service) qui sort en salle mercredi 25 mars 2009, et qu’Arte a eu la bonté de nous faire découvrir en avant-première vendredi dernier.

A voir !

Fiche technique

Genre : drame

Durée : 88 minutes

Sortie : 25 mars 2009

Avec Isabelle Adjani, Jackie Berroyer, Denis Podalydès, Nathalie Besancon, Yann Collette.

[1] qui se comptent sur le doigt de la main

L'auteur Luc
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr