Onirik
La légende Final Fantasy VIII : Création, univers, décryptage - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 10 septembre 2013.

Un magnifique livre qui reprend, explique et met en lumière toutes les références de ce jeu vidéo mythique.



Editeur : Pix’N Love

essai de Rémi Lopez

Présentation de l’éditeur

Final Fantasy VIII, c’est une histoire atypique, complexe, mêlant la sorcellerie aux voyages temporels.

Par l’éclaircissement de certaines zones d’ombres et l’évocation de théories parfois fantasques, ce livre vous accompagnera sur le chemin tortueux de sa pleine compréhension. Au travers de son récit et de son développement atypique, L’ouvrage La Légende Final Fantasy VIII analyse son gameplay, décrypte ses influences et l’impact qu’il a joué dans l’industrie atypique du monde du jeu de rôle japonais.

Ecrit à la fois comme un témoignage d’amour et le socle d’une multitude de réflexions, dépassant parfois le cadre du jeu vidéo lui-même. Il cherchera à déterminer en quoi l’oeuvre de Squaresoft est bel et bien un RPG unique, culotté et surtout maîtrisé. Pourquoi lorsque l’on mentionne son nom, le joueur a tendance à lever les yeux au ciel en esquissant un léger sourire : s’agit-il juste d’un bon souvenir, ou de la nostalgie d’une époque dorée ?

Avis d’Emilie

Si un jeu vidéo n’a laissé personne indifférent en son temps, il s’agit bien de Final Fantasy VIII ! Décrié par certain, adulé par d’autres, il a marqué l’histoire du RPG d’une pierre blanche.

Histoire d’amour, réflexion sur le monde, monde de magie et de créatures fabuleuses, FFVIII s’inspire pourtant largement du monde réel, par des références de vocabulaire (les noms des G-Force par exemple) ou encore mythologiques, filmographiques, littéraires... Saupoudré d’un savant mélange de romantisme et d’autodérision, ce jeu est un incontournable.

Dans cette optique, cet essai prend tout son sens. Aux joueurs qui ont pratiqué et repratiqué FFVIII, il explique, de point de vue des utilisateurs, mais aussi de celui des créateurs (quelles sont les références cachées, que comprendre) et apporte une dimension nouvelle au jeu.

Régulièrement, une explication vient se poser sur une scène qui ne nous avait pas fait particulièrement fait réfléchir. On repose le livre sur nos genoux, et on médite. Ces petites pauses ouvrent au joueur/lecteur de nouveaux horizons.

Ouvrage maîtrisé, très complet, il reste tout à fait abordable. Ici, pas ou peu de termes techniques obscurs. On parle du jeu, dans son aspect scénaristique. Certes, et c’est un passage obligatoire, on aborde aussi son côté technique, qui a épaté les joueurs à l’époque.

On se rend compte à la lecture que le jeu est resté d’actualité, dans ses réflexions. Preuve s’il en fallait que ce FF est intemporel.

Une fois refermé, c’est bien simple, on n’a plus qu’une envie : ressortir ses précieux CD, et se relancer dans une énième aventure de nos héros, et en saisissant, cette fois, toutes ses nuances.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 200
Editeur : Pix’n’love
Sortie : 5 juillet 2013 sur le site de l’éditeur et le 5 septembre dans les librairies
Prix : 19 €


A lire aussi sur Onirik

Final fantasy XV - Avis +
Final Fantasy Lost Stranger : tome 1 - Avis +
Final Fantasy XIII-2 Fragment before - Avis +
The last truth - Avis +
Final Fantasy X-2.5 : Le prix de l’éternité - Avis +
Final Fantasy XIII Episode zéro, promise - Avis +
Final Fantasy VII - On the way to smile - Avis +
A gagner !

23 mars : Gagnez la fleur de la romcom française !


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr