Onirik
La mort est une femme comme les autres - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 10 octobre 2015.

Un roman drôle, original, décalé, à la narration bien menée. A découvrir !



Editeur : Pygmalion

roman de Marie Pavlenko

Présentation officielle

La mort, lasse d’accomplir sa besogne, décide de ne plus intervenir. La vie des hommes ne connaît alors plus de fin. En proie à la mélancolie, Emm rencontre Suzie. Touchée par la gentillesse de la jeune femme, elle découvre la beauté qui se cache dans la nature humaine.

Avis d’Artémis

Anatole Paladru est médecin dans un service de soins palliatifs. Alors qu’il accompagne une personne âgée en fin de vie sur le point de rendre son dernier souffle, stupeur, la respiration de sa malade reprend. C’est inexplicable !

Le lecteur, lui, comprend très vite ce qu’il se passe en faisant la connaissance d’Emm (alias la Mort) et de sa compagne la Faux. Alors que cette dernière utilise toutes ses ressources verbales pour convaincre la mort de reprendre le travail, Emm semble complètement vidée de toute énergie. Elle fait un burn out, pour parler en termes contemporains !

Ainsi, on suit le cheminement d’Emm, de sa dépression à sa tentative de psy (difficile de passer pour sain d’esprit quand on converse avec une Faux !), en passant par sa rencontre déterminante avec cette humaine, Suzie, qui vient de découvrir qu’elle a un cancer. Mais point de pathos dans cette histoire qui sait rester caustique, notamment avec la mère du Dr Paladru, véritable sangsue qui veut contrôler chaque seconde de la vie de son fils et être la seule femme importante de son existence…

Dans une atmosphère où les tensions sont palpables et où la panique et le chaos s’installent (les hôpitaux sont débordés, les blessés graves affluent, et personne ne meurt), on suit ces quelques personnages qui se croisent et s’influencent. Il est aussi appréciable que des personnages a priori antipathiques ou un peu pathétiques deviennent attachants au fur et à mesure du livre, surprenant ainsi le lecteur !

Sur fond d’humour, Marie Pavlenko propose une réflexion sur la société, sur la nature humaine (avec ses aspects les plus vils comme les meilleurs), sur l’entraide, et l’amour aussi.

En partant d’une idée originale, Marie Pavlenko nous propose un roman décalé, servi par un ton vif et un humour mordant. On pourrait craindre qu’une fois le principe exposé, l’histoire tourne en rond, mais c’est sans compter sur le talent de narratrice de l’auteur. Elle nous emmène dans un récit bien mené, où le rythme ne faiblit pas.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 196
Editeur : Pygmalion
Sortie : 7 octobre 2015
Prix : 16 €


A lire aussi sur Onirik

Je suis ton soleil - Avis +
Enkidare - Avis +
L’Épreuve - Avis +
Le réveil - Avis +
L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

26 avril : Gagnez 3 Entre les flammes


du 26 avril au 3 mai 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr