Onirik
Le Fantôme d’Hollywood - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 13 novembre 2017.
Editeur : Denoël

roman de Ray Bradbury

Présentation de l’éditeur

Dans les années cinquante, un jeune scénariste est embauché par l’un des plus grands studios d’Hollywood. Son premier projet : un film autour du surnaturel et des monstres. Accompagné d’une équipe aussi farfelue que talentueuse, le garçon se croit dans un rêve.

Mais le rêve tourne vite au cauchemar lorsqu’il se retrouve nez à nez avec le fantôme du précédent patron des lieux. Il faut préciser que les bureaux jouxtent justement un cimetière… Un vent de panique et de folie souffle alors sur les studios.

Dans des décors aussi fabuleux qu’inquiétants, les disparitions et les événements étranges s’enchaînent, et la liste des cadavres s’égrène comme un chapelet. Le scénariste en herbe se trouve pris au milieu d’une enquête qui dépasse de loin toutes les histoires qu’il aurait pu imaginer…

Avis de Claire

Le Fantôme d’Hollywood (A Graveyard for lunatics en anglais) est la seconde partie des Crumley Mysteries. Dans ce récit qui semble avoir été écrit à une autre époque (il date de 1990 mais se passe en 1954), Ray Bradbury explore les arcanes d’un âge d’or hollywoodien disparu. Comme lui, le narrateur est scénariste et passionné par ce qui sort de l’ordinaire.

Lors de la Nuit d’Halloween, le héros (dont on ne connaîtra jamais le nom), qui vient d’être embauché dans l’un des plus prestigieux studio de cinéma, se retrouve propulsé dans un mystère qui le dépasse. Il faut souligner que ce studio se trouve accolé à un très grand cimetière, dont il n’est séparé que par un simple mur. La disparition étrange de son ami le fait basculer dans une intrigue des plus complexes...

On l’avoue, on a eu du mal à rentrer facilement dans ce roman, foisonnant, riche et un peu touffu. Le monde hollywoodien vu par le regard acéré et ironique de Ray Bradbury, c’est quelque chose, mais le récit pêche un peu par moment, on s’égare, on s’ennuie, on lâche le fil... Dommage.

Nous soulignons toutefois l’excellente traduction d’Alain Dorémieux.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 448
Editeur : Denoël
Collection : Empreintes
Sortie : 19 octobre 2017
Prix : 16,50 €


A lire aussi sur Onirik

Le Fantôme d’Hollywood
LCP - Fahrenheit 451
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


du 11 au 19 novembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr