Onirik
Le Petit pauvre - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le lundi 5 décembre 2016.
Lieu : Chapelle de la Pitié-Salpêtrière (Paris 13e)

du 25 novembre 2016 au 26 février 2017

Présentation Officielle

L’oeuvre ne se limite pas à la seule biographie de François d’Assise, elle pose de véritables actes de foi : l’extrême simplicité de la vie de François qui croit autant en l’homme qu’en Dieu, la pauvreté comme richesse intérieure, la pureté du coeur qui triomphe des tentations des ténèbres.

François souffre avec ses frères, il n’est pas prisonnier de son histoire, puisque sa vie transcende l’Histoire en parlant aux hommes de dépouillement, d’humilité et... de faiblesse. Message poétique, nourri de ferveur mystique.

Avis de Valérie

Cette belle pièce de Jacques Copeau, très bien interprétée, est jouée dans une église (celle de la Pitié-Salpêtrière dans le 13e arrondissement de Paris). Cela lui donne une aura incroyable, car la lumière des bougies, les pierres qui donnent un son tout autre et cette incroyable ambiance confère à la fois à l’intime et au plus grand que nous.

L’histoire est celle d’un fils de bourgeois qui a une révélation, ne rien posséder et être auprès des pauvres. Cela ne plaît bien sûr pas à son père qui veut qu’il lui succède ou à ses amis qui doivent se sentir bien repris par cet homme qui, lui comme eux, a profité des fêtes et des bonnes choses.

Si chacun voit ce qu’il veut dans les textes sacrés, François lui voit un Christ qui donne et ne possède rien, qui a de la compassion pour la foule et les pauvres, qui reprend les riches et leur dit de vendre tous leurs biens et les donner aux indigents. Alors il fait vœu de ne rien posséder, d’être dans la joie et l’amour de la création. Au fur et à mesure, sa joie amène ses amis à le suivre...

Pour les réfractaires au spirituel, bien sûr, François d’Assise est un amoureux de Dieu, mais c’est aussi un homme qui se fonderait totalement dans notre réalité. Outre que la pauvreté est universelle, la différence entre la population licite et celle illicite est de plus en plus douloureuse. Que ce soit pour fuir une guerre, une misère encore plus grande, on peut se dire que le combat de cet homme qui a existé serait parfait pour notre actualité.

Devant un tel engagement, on connaît que peu de personnes capables d’aller jusqu’au bout sans être séduites par la renommée ou la sécurité. Cette conviction, à une telle échelle, vient donc d’un autre espace que la simple humanité, et cette pièce nous convainc totalement !

On note une attention particulière pour les costumes qui aident à plonger le spectateur à l’époque de la Renaissance. Les acteurs peuvent être amenés à jouer plusieurs rôles sans que cela soit le moins du monde dérangeant. On apprécie leur engagement, l’acteur principal ne ménage pas sa personne. Comme il s’agit d’un lieu monumental, difficile de bien chauffer, pensez à bien vous couvrir !

On ressort frappés par la personnalité de François d’Assise comme par la troupe de comédiens qui se donne entièrement. C’est assurément une pièce à voir dans un environnement exceptionnel.

Fiche Technique

Horaires : tous les vendredis et samedis à 20H30 et tous les dimanches à 15H30

Dates : du 25 novembre 2016 au 26 février 2017

Tarif : 22 € (et 15 € réduit)

Adresse : Chapelle de la Pitié Salpêtrière - 83, boulevard de l’Hôpital - Paris 13e

Métro : Saint-Marcel,

Réservations : www.lestreteauxdumonde.com

Tél. : 06 30 07 12 35

Achat des billets possible sur place

Nos photos de la représentation : Facebook

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

19 octobre : Gagnez 2 DVD et 1 roman Poldark


du 19 au 29 octobre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr