Onirik
Le Pouvoir des fleurs Pierre-Joseph Redouté - Avis +
Onirik -> Culture -> Exposition, musée, Salon -> Dernière mise à jour : le mercredi 26 avril 2017.

Une exposition à découvrir, dans un lieu de quiétude et de beauté rares au coeur de la capitale



Lieu : Paris

du 26 avril au 1er octobre 2017

Présentation officielle

Entre science et beaux-arts, Pierre-Joseph Redouté incarne l’apogée de la peinture florale ; surnommé le « Raphaël des Fleurs », il est devenu un modèle encore célébré aujourd’hui grâce à l’élégance et à la justesse de son interprétation d’une nouvelle flore venue orner les jardins entre la fin de l’Ancien Régime et la Monarchie de Juillet.

Grâce à la générosité du Muséum national d’Histoire naturelle, le musée de la Vie romantique organise pour la première fois en France, une exposition consacrée à Redouté et à son influence. Peintre botaniste, il a contribué à l’âge d’or des sciences naturelles en collaborant avec les plus grands naturalistes de son temps. Il a répondu à leur préoccupation de classement et d’identification de plantes rapportées des quatre continents en les reproduisant à l’aquarelle sur de précieux vélins avec une rigueur scientifique et un talent artistiques inégalés. Peintre des souveraines, de l’impératrice Joséphine à la reine Marie Amélie, il est aussi graveur, éditeur, et professeur.

Plus de 250 peintures, aquarelles, objets d’art, et vélins qui, en raison de leur fragilité, seront présentés suivant un accrochage en partie renouvelé en trois « saisons » proviennent de nombreuses collections publiques françaises (musée du Louvre, musée des Beaux-Arts de Lyon, musée de Grenoble, musée Fabre de Montpellier…) et des musées de Belgique.

Avis de Claire

Le grand public connait mal Pierre-Joseph Redouté, même s’il peut avoir en tête l’image furtive d’une de ses aquarelles. Nous avions pu admirer quelques unes de ses oeuvres lors de l’exposition Joséphine, la passion des fleurs et des oiseaux, au château de Malmaison, en 2014. L’impératrice était une fervente admiratrice de la nature et avait pris l’artiste sous sa protection, dès 1798.

D’origine wallonne, Redouté vient à Paris en 1782 aux côtés de son frère Antoine-Ferdinand. Fort d’une expérience londonienne, aux Kews Gardens de Londres, il s’impose comme l’illustrateur botanique préféré des têtes couronnées, et comme une figure emblématique du Museum d’Histoire Naturelle. Le Musée de la vie romantique est un écrin idéal pour rendre hommage à son art délicat, mais également à ses contemporains, comme les méconnus Antoine Berjon ou encore Antoine Chazal, dont les oeuvres se répondent.

Jouant avec intelligence de la configuration des lieux, les scénographes de l’exposition nous proposent un parcours au pays des merveilles, nous donnant à voir des salles du musée rarement ouvertes au public. De pièces en pièces, qui sentent encore la peinture fraîche, notre regard est happé par les couleurs, les formes, les textures. Des toiles aux aquarelles, des broderies aux passementeries, en passant par les vraies fleurs du jardin, toute la visite se déroule sous le signe de l’enchantement.

Ne manquez pas de faire une petite halte au salon de thé du musée, un havre de paix en plein coeur de Paris ! Plein de photos sur notre page Facebook !

Fiche technique

Adresse : Musée de la vie romantique, 16 Rue Chaptal Paris 9e

Tél : 01 55 31 95 67

Horaires : ouvert tous les jours, de 10h à 18h ; fermé le lundi et les jours fériés

Tarif : 5 €

Site officiel

A lire aussi sur Onirik

Le Pouvoir des fleurs Pierre-Joseph Redouté
Musée de la vie romantique : souvenirs d’Italie - Avis +
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

20 mai : Gagnez 4 La Porte des abysses


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr