Onirik
Le démon de l’île solitaire - Avis +
Onirik -> Télévision -> Série télévisée -> Dernière mise à jour : le samedi 25 février 2017.
Editeur : 10/18

roman de Edogawa Ranpo

Présentation de l’éditeur

Célibataire sans histoires, Minoura tombe éperdument amoureux d’une jeune collègue de bureau au passé mystérieux, Hatsuyo, avec qui il se fiance... Peu après, Hatsuyo est brutalement assassinée, dans sa chambre apparemment close.

Dévasté, Minoura demande l’aide d’un ami, détective à ses heures, pour l’aider à retrouver la piste du criminel. Avant de disparaître à son tour, ce dernier lui laisse néanmoins une série d’indices dissimulés dans une étrange statuette.

C’est alors qu’une autre connaissance vient prêter main-forte à Minoura : Michio Moroto, ancien colocataire et rival, qui nourrit une passion homosexuelle coupable à son égard et a ses propres raisons de s’intéresser à cette affaire. Leur enquête mènera l’étrange duo jusqu’à une île mystérieuse où se déroulent des expériences abominables visant à transformer l’humanité.

Avis de Valérie

En provenance du Soleil Levant, ce roman est à la fois déstabilisant tout en faisant appel à des choses connues et dans lesquelles on se reconnaît, ce qui est tout aussi déstabilisant.

L’auteur, si le grand public français ne le connaît est LE romancier de genre du Japon. Publié en 1930, Le démon de l’île solitaire est ancré dans un passé des coutumes, mais possède une vraie modernité de ton. De même si on sent franchement les influences occidentales de Edogawa Ranpo (Edgar Allan Poe, Arthur Conan Doyle, Gaston Leroux, HG Wells...), la narration est typiquement nippone et surtout possède une vraie empreinte entre circonvolutions et discours directs avec le lecteur.

De fait, ledit lecteur est projeté directement dans le Japon d’avant la Seconde Guerre mondiale et lie immédiatement connivence avec le héros. Celui-ci nous confie ce qu’il a vécu en toute franchise, comme si malgré ses certitudes, il n’en croyait toujours pas ses yeux de ce qu’il avait vu. Et ce faisant, il nous accroche et nous accompagne sur la mémoire de son équipée.

Le démon de l’île solitaire, plus qu’une incursion dans le monde teinté d’onirisme noir, de mystère et d’enquêtes minutieuses de l’auteur est une invitation à vivre aux côtés d’un jeune homme ordinaire une aventure extraordinaire et fantastique !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 360
Editeur : 10/18
Collection : Grands détectives
Sortie : 19 janvier 2017
Prix : 8,10 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

15 mars : Gagnez 5 x Il court, il court le furet


les gagnants sont prévenus...


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr