Onirik
Le maître-chanteur - Avis +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le vendredi 13 mai 2011.
Editeur : J’ai Lu

roman de Julie Garwood

Présentation de l’éditeur

Lady Gillian n’a pas le choix. Si elle veut sauver son oncle, retenu prisonnier par le félon Alford, il lui faut retrouver le trésor que convoite ce dernier et se rendre en Ecosse alors qu’une guerre sans merci oppose l’Angleterre aux Highlanders. Affronter les farouches habitants des Hautes Terres du Nord n’est pas une mince affaire. Pour eux, tout Anglais est un ennemi potentiel, même s’il s’agit d’une femme !

Brodick, chef du clan Buchanan, admire pourtant le courage de Gillian et, peu à peu, s’enflamme pour ses yeux verts. Peu importe qu’elle soit anglaise, elle sera sienne. De son côté, Gillian est loin d’être insensible à la séduction de ce géant blond, aux manières quelque peu brutales, mais elle a une mission à accomplir et personne ne pourra l’en empêcher !

Avis de Na Dia

Ce roman se déroule huit années après l’intrigue du Secret de Judith. Nous retrouvons Brodick, personnage important et emblématique, il est vrai qu’il était tout à fait normal qu’il ait droit à son histoire !

Brodick est moins bourru que ne l’était Ian dans Le secret de Judith et c’est intéressant de comparer ces deux héros. Gillain, l’héroïne est moins fragile que Judith. Elle est forte, avec du caractère et du répondant (ce qui n’est pas une qualité négligeable pour une femme au milieu de gigantesques highlanders).

La relation de Brodick et Gillian commence très vite, notre héros ayant décidé qu’elle sera sienne (avec tout la délicatesse d’un Highlander). S’ensuit alors une suite de scènes sympathiques, car l’auteur mêle parfaitement humour et sentiment dans ce village de highlanders où l’arrivée d’une anglaise ne fait pas que des heureux. Ce tome est plus léger que le premier, et les scènes entre les héros sont émouvantes et aussi parfois très drôles, telle la scène du mariage.

L’intrigue est très bien menée et le style de Julie Garwood est très fluide dans cette romance hors du commun. Tout est parfait dans cette romance, où les personnages secondaires Ramsey et Bridgid ont droit à leur histoire d’amour. Un roman à ne pas manquer pour les amatrices de Highlanders... et les autres !

Avis de Marnie

S’il existe deux romans de Julie Garwood à emporter sur une île déserte... celui-ci fera partie du lot ! C’est en effet un de ses meilleurs. Il fait suite au Secret de Judith, et se déroule huit années plus tard. Nous avions fait la connaissance du très chaleureux et très ouvert Brodick... Non, je plaisante ! Notre héros est une sorte de brute renfermée, mais au coeur tendre. Le clan Buchanan est connu pour vivre à la dure, très loin de la civilisation. Aucune femme ne souhaite partager leur quotidien...

Il faut donc une héroïne hors du commun pour se confronter au farouche highlander. Dès le très étonnant premier chapitre, le courage de la jeune femme n’est plus à démontrer. Elle se met en danger et réussit à nous entraîner au coeur de l’intrigue. En effet, il faut féliciter la personne qui a écrit la quatrième de couverture et qui réussit à ne rien nous raconter. Un des grands aspects positifs du roman, c’est de nous plonger directement en pleine péripétie, comme si l’histoire avait commencé deux chapitres auparavant. Le rythme s’en trouve accéléré et les rebondissements passionnants.

Un second point positif se situe dans la qualité de l’intrigue. Pour une fois, (puisque c’est un reproche que nous pouvons souvent faire à cet auteur) Julie Garwood a soigné son contexte. Son scénario possède plusieurs ramifications qui s’entrecroisent, ce qui apporte une solidité et une fluidité dans le déroulement des évènements. S’agissant des relations sentimentales, l’auteur se montre égale à elle-même. Le ton est léger, l’humour agréable et primesautier, le style dynamique et enthousiaste, les héros sont attachants et les personnages secondaires sont plus approfondis que dans d’autres romans. Il manque peut-être du relief à l’évolution des relations entre Ramsey et Bridgid, mais cela aurait pu aussi ralentir le rythme. Julie Garwood semble avoir insisté sur l’aspect aventure, la progression rapide des évènements. C’est un choix très appréciable.

Bien évidemment, nous ne chercherons pas un arrière-plan approfondi, un souffle de violence ou la moindre notion de réalisme chez les highlanders de Julie Garwood. Ce sont des romances historiques adorablement classiques pour tout âge. L’auteur ne cherche avant tout qu’à nous divertir, ce qu’elle réussit ici avec succès !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 508
Editeur : J’ai lu
Collection : Aventures & Passions
Sortie : 30 mars 2009
Prix : 7,90 €


A lire aussi sur Onirik

Un cadeau empoisonné - Avis +
Les roses rouges du passé - Avis +
La splendeur de l’honneur - Avis +
La Fiancée offerte
Désir Rebelle - Avis +/-
Le secret de Judith - Avis +
Un amour assassin - Avis +
La fiancée offerte - Avis +
Troublantes coïncidences
10 questions à Julie Garwood - VF
10 questions à Julie Garwood - VO
L’héritage du passé - Avis +/-
Le voile et la vertu - Avis +/-
Un cadeau empoisonné - Avis +/-
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
L'auteur Nadia
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr