Onirik
Le manuel du serial killer - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 17 août 2013.

Attendez-vous à... Non ne vous attendez à rien, vous seriez loin de la réalité. Frédéric Mars va vous faire tourner dans un tambour de machine à laver, vous aurez la tête dans tous les sens, ça va tourner jusqu’à ce que vous ne distinguiez plus le haut du bas, la droite de la gauche, vos pieds de votre tête, et quand le mode « essorage » sera activé vous comprendrez que vous avez depuis longtemps perdu la notion de tout.



Editeur : Black Moon

roman de Frédéric Mars

Présentation de l’éditeur

Dans deux ou trois heures tout au plus, ce garçon sera mort. Je vous raconte la suite ?

Les hululements de douleur du môme qui se tient le ventre à deux mains ? Ses convulsions sur le sol de la cuisine familiale ? Les cris de la mère qui découvre son fils déjà quasi exsangue ? Raide comme une batte. Vidé ou presque de son sang, écrasé comme un petit cafard sur le carrelage immaculé.

Les yeux du gamin ont cessé de papillonner. Le coma ne va pas tarder à l’emporter. Même avec la meilleure volonté du monde, le médecin ne sera pas sur place avant plusieurs minutes. Et, sans soins immédiats, il va... Alors, je vous la raconte ou pas, cette suite ? Non.

Je vais plutôt vous parler de moi. C’est ça, de moi seul. La mort est en moi. Là, dans ma tête. Elle y a toujours été comme chez elle.

Avis de Linagalatee

Thomas Harris (tiens çà me dit quelque chose) étudiant de 21 ans à Harvard, n’est pas un élève comme les autres. Orphelin depuis l’âge de 11 ans, ses parents ont péri noyés, il a d’abord été pris en charge dans un foyer l’Italian Home, mais n’a jamais été adopté à cause d’une malformation physique, il a un œil blanc.

L’état pourvoie à ses besoins financiers, il a une bourse et un petit studio. Il est très solitaire, n’a pas d’amis, ne fait partie d’aucun groupe. Il a un petit plus que les autres n’ont pas : une excellente plume.

Ce petit condensé en guise d’introduction ce n’est même pas pour vous mettre l’eau à la bouche, c’est juste pour vous décrire une situation.

Maintenant, c’est du lourd !

Attendez-vous à... Non ne vous attendez à rien, vous seriez loin de la réalité. Frédéric Mars va vous faire tourner dans un tambour de machine à laver, vous aurez la tête dans tous les sens, ça va tourner jusqu’à ce que vous ne distinguiez plus le haut du bas, la droite de la gauche, vos pieds de votre tête, et quand le mode « essorage » sera activé vous comprendrez que vous avez depuis longtemps perdu la notion de tout.

Voilà une petite trêve, profitez-en pour reprendre votre souffle et sortir de cette satané machine, mais faites vite, le bulldozer arrive à plein gaz et va vous rouler dessus, et telle une trèèèèèèès looooooongue crêêêêêêpe, vous allez vous relever tout titubant sous le très gros choc.

Tout çà pour vous prévenir que si vous touchez à la première page de ce roman, ce sera à la vie à la mort ! Vous dire que si par malheur vous ne le lisiez pas, ce serait l’un des plus grands regrets de votre vie.

Vous dire aussi que si vous aimez garder le contrôle sur tout, vous allez le perdre sans même vous en rendre compte, et le pire c’est que c’est bon ! Vous dire enfin que quand on a la chance d’avoir un chef-d’œuvre entre les mains, on le lit une première fois en se laissant submerger par ce tsunami, et la seconde fois pour s’en délecter mot après mot en connaissance de cause.

Voilà un roman d’un auteur français qui est un très gros coup de cœur !

Fiche technique :

Format : broché
Pages : 461
Editeur : Black Moon
Collection : Thriller
Sortie : 6 mars 2013
Prix : 18,00 €


A lire aussi sur Onirik

Castelletto - Avis +/-
Le Manuel du Serial Killer - Avis +
La Cité Lumineuse - Avis +
Les Ecriveurs
Non Stop
Non Stop - Avis +
L'auteur Linagalatée
Son site :
Sa fiche
A gagner !

15 octobre : Gagnez la saison 8 & 9 de Meurtres à Standhamn sur Facebook


du 15 au 22 octobre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr